Guelmim : Les dattes à l’honneur

Guelmim : Les dattes à l’honneur

«Notre oasis, notre richesse et l’avenir de nos enfants» est le thème de cette édition, organisée à l’initiative de l’association Moussem des dattes à Taghjijt, qui se veut une occasion pour préserver les variétés locales de dattes, veiller à en améliorer les qualités et en assurer la promotion, échanger les expériences oasiennes et développer la recherche scientifique sur le palmier dattier et promouvoir la culture oasienne. Cette manifestation de deux jours vise également la promotion de l’agriculture oasienne à travers l’exposition de produits agricoles et le partenariat entre les différents acteurs concernés, ainsi que la création d’une dynamique économique dans la région. Selon les organisateurs, cette édition est très réussie puisqu’elle a enrichi la scène locale, créé un climat festif et en même temps instructif. Ainsi, le débat a porté sur les efforts déployés dans le cadre de la mise à niveau de l’oasis, la réhabilitation du palmier dattier qui constitue une ressource économique principale pour les populations et un patrimoine de la région. En outre, le moussem a vu la participation de professionnels des dattes de la région venus partager les joies de cette manifestation pionnière avec les populations et mener une réflexion sur la réalité et les perspectives d’avenir de l’oasis de Taghjijt. Par ailleurs, le programme de cette édition comportait des spectacles d’art équestre et plusieurs activités économiques, sociales, culturelles, artistiques, sportives ainsi que des journées de sensibilisation et d’étude sur l’oasis, le palmier dattier et le secteur agricole. Le moussem a aussi constitué une occasion pour les producteurs afin d’échanger leurs expériences dans les domaines des dernières technologies et innovations en matière de conduite et de valorisation du palmier dattier. En effet, plusieurs thématiques ont été au menu, à savoir : la mise à niveau des oasis, l’irrigation goutte-à-goutte du palmier dattier, la fertilisation raisonnée non polluante, la lutte contre l’ensablement, l’organisation professionnelle, la commercialisation et la mécanisation, ainsi que la sauvegarde et valorisation du patrimoine génétique. De surcroît, les participants ont mis l’accent sur l’importance du palmier dattier et l’intérêt accordé par l’Etat au développement de cette richesse précieuse et de l’oasis de manière générale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *