Guelmim-Smara : 854 MDH d’investissement au premier semestre 2011

Guelmim-Smara : 854 MDH d’investissement au premier semestre 2011

Le Centre régional d’investissement de la région de Guelmim-Smara (CRI) a examiné durant les six premiers mois de 2011 plus de 22 dossiers d’investissement totalisant un montant de 854 millions de DH. Soit une augmentation importante qui dépasse les 200% par rapport aux investissements réalisés lors de la même période de l’année passée et qui étaient de l’ordre de 280 millions DH. C’est ce qui ressort du bilan établi dernièrement par le Centre. Selon le rapport du CRI, les investissements approuvés au titre du premier semestre de l’année en cours permettront de créer une centaine de postes d’emploi au niveau de la région de Guelmim-Smara. Pour ce qui est des certificats négatifs, le Centre a répondu favorablement aux demandes d’octroi de 151 certificats négatifs pour la création de sociétés et entités économiques au niveau de cette région, contre 161 certificats accordés durant la même période en 2010. Ce qui représente une baisse de 6%. Selon le même rapport, plus de 49 entreprises ont été créées au niveau de cette région lors du premier semestre 2011 avec une dominance des Sociétés à responsabilité limitée (SARL) contre les autres formes juridiques des sociétés. S’agissant de la répartition de ces entreprises selon les secteurs, le bilan note que le bâtiment et travaux publics occupent la première position. Preuve en est le nombre important des chantiers ouverts au niveau de cette région clé du sud marocain. Suivent les services, le commerce, l’industrie et le tourisme. Concernant le secteur des mines, la même source a noté une hausse de 13,15 %, indiquant que les demandes d’autorisation d’exploitation des mines traitées par le CRI ont atteint 86 contre 76 durant la même période de l’année passée. D’après ce rapport, la région recèle d’importants atouts notamment dans les secteurs de la pêche maritime, l’agriculture, le tourisme et des mines. Ainsi, cette région recèle d’importantes potentialités halieutiques qui font de la pêche maritime l’un des secteurs prometteurs. D’ailleurs, l’étendue de la zone littorale ainsi que les équipements et avantages offerts par le port de Tan Tan ont drainé un grand nombre d’investisseurs intéressés par le secteur. Quant au tourisme, la région admet une richesse des produits à potentiel qui allient le balnéaire (200 km de littoral) au saharien, au culturel, à l’aventure et la découverte, à l’écologique, au thermalisme et au spéléologique. A son tour, le secteur de l’agriculture est considéré comme l’un des piliers économiques de la région de Guelmim-Smara. La superficie agricole utile (SAU) de cette région, qui dispose de ressources en eaux souterraines importantes, est de l’ordre de 210.000 ha dont 15.000 ha irrigués. La région est également riche en mines, c’est pourquoi un nombre important d’investisseurs aussi bien nationaux qu’étrangers y affluent pour obtenir des permis de recherche ou d’exploitation.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *