Hommage aux femmes artisanes

Dans le cadre de la célébration du cinquantième anniversaire de sa création, l’Entraide nationale a organisé à Meknès, du 4 au 13 mai, une exposition d’articles réalisés  par ses centres d’éducation et de formation sous le thème : «L’Entraide nationale : 50 ans au service du développement humain».
Cette exposition, a récompensé et rendu hommage aux femmes artisanes de la région qui ont permis aux visiteurs et amateurs de l’artisanat marocain de découvrir la créativité et le génie de ces femmes qui savent très bien harmoniser le traditionnel et le moderne. Les djellabas, caftans, nappes brodées, tableaux en céramique et autres ont été au centre de cette exposition qui a mis en valeur la diversité et la richesse du patrimoine culturel marocain.
Dans une déclaration à ALM, Ahmed El Meghaoui, délégué régional de l’Entraide nationale à Meknès, a expliqué que cette exposition a pour objectif de faire connaître les capacités et la créativité des pionnières des centres de formation et d’éducation spécialisés  dans différents domaines (broderie, coiffure, peinture…). Il n’a pas manqué d’insister sur l’importance de ces activités dans l’amélioration des conditions de vie de cette couche de la population. Il a précisé que, durant cinquante ans, l’Entraide nationale s’est attelée à améliorer les prestations de ses services dans le but de répondre aux besoins des couches sociales les plus démunies, tout en s’adaptant aux changements socioéconomiques que connaît le Royaume.
M El Meghaoui a indiqué que l’Entraide nationale s’est fixée comme objectif prioritaire la création et la réalisation d’activités sociales visant l’encouragement de la formation et la qualification des jeunes qui ont abandonné l’école et faciliter ainsi leur intégration dans la vie socioéconomique. Il a également mis l’accent sur l’importance des programmes d’insertion de l’Entraide nationale et révélé que la délégation de Meknès est en train de mettre sur pied,  en collaboration avec l’ambassade de France à Rabat, un projet appelé « Nejma », considéré comme une nouveauté en la matière. Il s’agit d’une nouvelle orientation basée sur l’amélioration des prestations de services fournies par l’Entraide nationale en faveur des populations les plus défavorisées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *