Ifrane : 3ème édition du Festival Tourtite

Ifrane : 3ème édition du Festival Tourtite

Le troisième Festival Tourtite d’Ifrane, organisé du 5 au 10 août sous le signe «La nature au carrefour des cultures», s’est ouvert mercredi soir avec un concert de Abdelhadi Belkhayate. Le complexe sportif d’Ifrane était bondé de spectateurs venus écouter les classiques de Belkhayate «Qitar El Hayat», «Matakchi biya», «Yadak al inssane» ou «Ya Bent Annass», avant de continuer la soirée avec un groupe venu d’Espagne, la vedette du Moyen Atlas Cherifa et la diva des provinces du Sud Saida Charaf. Cette interculturalité marocaine a brillé de mille feux au cœur du Moyen Atlas.
Cette manifestation est initiée par l’Association Tourtite pour la promotion des activités culturelles, artistiques et sportives et la préservation du patrimoine des villes de montagne en collaboration avec la province et le conseil urbain d’Ifrane. Il sera marqué par des concerts donnés par une pléiade d’artistes et de groupes marocains des arts populaires et classiques. Selon les initiateurs de cet événement, cette troisième édition entend «stimuler les sensations, toucher le cœur et élever l’esprit pour former une composition harmonieuse de couleurs et poser une passerelle de contacts humains d’origines diverses». Le festival se veut un carrefour de rencontres entre acteurs excellant dans une multitude d’expressions culturelles, qui vont se réunir pour communiquer leur identité et enrichir leurs différences, ajoutent-ils. Outre la musique, cette manifestation prévoit aussi le lancement d’un concours de la meilleure photo de la ville d’Ifrane et ses régions. L’organisation d’ateliers de dessin et de peinture libre et le vernissage d’une exposition de 200 toiles de plus de 30 artistes.
Tourtite célèbre également l’enfant, à travers plusieurs activités récréatives allant de la mise en place d’un parc de jeux et d’éducation à l’environnement, à l’organisation d’un carnaval d’enfants et en passant par des tours de magies et des chansons et danses pour enfants.
Pour Ifrane, forte d’une image reconstruite et d’une renommée reconquise après de gros travaux de réaménagement de son espace urbain, de ses structures d’accueil et de ses sites écologiques, ce festival est une opportunité idoine pour se positionner parmi les pôles d’attractions mondiaux du tourisme écologique, de réflexion et de concentration sportive. Le sport sera de la partie avec l’organisation d’une multitude d’activités comprenant notamment un cyclo-cross pour les fans du VTT, une course sur route, un circuit fermé de cyclisme à Dayet Aoua, des matchs de football entre quartiers des villes et centres de la province d’Ifrane et des concours de pêche de la truite, du Tir et de pétanque.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *