Imouzzer : incendie,une aide au profit de la population

C’est en présence du wali de la région du Souss-Massa-Drâa que s’est déroulée l’opération de distribution de denrées alimentaires et d’aliments pour le bétail au niveau d’Imouzzer. Cette opération a profité à la population locale qui a été fortement affectée, récemment, par un incendie qui a ravagé près de 400 hectares de forêt. Le wali de la région SMD, Mohamed Boussaid, a ainsi visité, samedi 14 août, la région d’Imouzzer pour s’enquérir du bilan de ce drame. 200 ménages ont profité de cette opération caritative. Outre des denrées alimentaires, près de 24 tonnes d’aliments de bétails ont été également distribuées aux habitants des douars touchés par cet incendie. Cette opération de distribution d’aliments pour le bétail a été assurée par l’Office régional de mise en valeur agricole du SMD. Une initiative importante pour une population qui vit en grande partie de l’élevage de bétails.A cette occasion, l’état des lieux et le déroulement de l’opération de lutte contre cet incendie ont été également présentés au wali. Première initiative du genre, depuis ce drame, cette opération confirme la détermination et l’engagement de toutes les parties de la région pour soutenir la population d’Imouzzer. Cependant, une vraie stratégie d’appui doit être mise en place pour accompagner et soutenir la population des douars affectés. Des opérations de sensibilisation et de valorisation de la faune et de la flore de la région doivent être également mises en place. Vivant en grande partie de l’apiculture, l’élevage et des activités liées aux richesses naturelles de cette région tels que l’arbre d’arganier, le thuya et le thym, les habitants d’Imouzzer se retrouvent sans aucune source de revenue après ce drame. Une situation qui appelle d’urgence à l’élaboration d’un plan de soutien aux habitants ainsi qu’à l’équipement en infrastructures nécessaires. Ainsi, la mise en place d’une infrastructure routière reste l’une des priorités pour cette région. En effet, en tant qu’arrière-plan qui peut jouer un grand rôle dans la promotion de la destination, il est aujourd’hui judicieux de savoir mettre en valeur le potentiel d’Imouzzer. Une promotion qui ne peut se faire qu’en initiant des projets d’envergure pouvant contribuer au développement de cette commune rurale. Aussi bien en matière d’organisation de la filière de l’apiculture en tant que première activité économique que via la création d’infrastructures d’accueil et d’hébergement. Sans oublier la publication d’un guide touristique promotionnel. Autant d’actions qui peuvent contribuer à la diversification des activités économiques de la région et à sa promotion. Par ailleurs, l’incendie d’Imouzzer, qui a assiégé la région pendant près de 5 jours, a nécessité la collaboration de près de 500 personnes et l’utilisation de neuf avions de la Gendarmerie royale. Une opération de reboisement sera lancée prochainement pour la régénération de la flore de la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *