Inauguration d une série de projets dans les provinces du Sud

Inauguration d une série de projets dans les provinces du Sud

Dans le cadre de la célébration du 13ème anniversaire de la Fête du Trône, la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra a connu l’inauguration et le lancement d’un nombre de projets socio-économiques et de développement.
Le wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Khalil Dkhil, a présidé récemment l’inauguration du premier tronçon de la route côtière de Foum El Oued-Aljazira qui s’étend sur une superficie de 21 km et qui a nécessité une enveloppe de l’ordre de 82 millions de dirhams. Ce projet a pour objectif de contribuer au développement du tourisme et du secteur de la pêche, ainsi que le décongestionnement du trafic routier à cause des goulots d’étranglement sur la route nationale N°1 et qui devrait économiser de temps pour les transporteurs de poisson du port de Laâyoune vers le nord du Royaume.
Il a aussi été procédé, par la même occasion, à l’inauguration du projet de renforcement du réseau électrique dans la même commune rurale, qui a vu le jour grâce à un partenariat entre l’Office national de l’électricité et l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud contre une enveloppe de 6,2 millions DH.
Le wali de région a également procédé à l’inauguration de deux fontaines réalisées en plein centre de la place Dcheira par le conseil municipal de Laâyoune contre une enveloppe de 10 millions de dirhams.
Alors qu’à Boujdour, Larbi Touijer, le gouverneur de la province, accompagné des chefs des services extérieurs et élus, a inauguré la plus grande station d’assainissement liquide dans les provinces du Sud réalisée par l’Office national de l’eau potable (ONEP) et dont le coût est estimé à 122,5 millions de dirhams. Ce projet devrait permettre le retraitement de 90% des eaux usées au niveau de la ville de Boujdour. La délégation officielle a également visité la station de dessalement de Boujdour qui alimente la ville en eau potable. A cette occasion il a aussi été procédé à l’inauguration du premier tronçon liant la route nationale N°1 et le village de pêche maritime Aftissat, et durant laquelle des explications ont été données sur l’avancement du programme national des routes en monde rural.
Ces projets inaugurés s’ajoutent aux chantiers déjà ouverts dans la région de Laâyoune comme c’est le cas avec l’aménagement du boulevard Route Smara contre une enveloppe de 70 millions de dirhams, ainsi que la réalisation d’un méga-centre des conférences et d’une bibliothèque à la place Oum Saâd.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *