INDH à Fahs-Anjra : Soutien aux activités génératrices de revenus en milieu rural

INDH à Fahs-Anjra : Soutien aux activités génératrices de revenus en milieu rural

L’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) s’engage à renforcer son soutien aux activités génératrices de revenus (AGR) dans la province rurale de Fahs-Anjra. C’est ce qu’ont affirmé les participants à une journée d’étude et de réflexion tenue, lundi 20 mai, autour du thème «Soutenir les capacités des ressources humaines : un véritable levier pour le développement dans la province de Fahs-Anjra». C’était aussi une occasion pour dresser le bilan de l’INDH par les responsables de ce projet, lancé au niveau national par SM Mohammed VI, le 18 mai 2005. «Concernant les sept communes rurales de Fahs-Anjra, le bilan des actions et réalisations de l’INDH, pendant la période allant de 2005 à 2013, est positif. Car quelque 96.647 habitants de la province ont bénéficié de 192 projets. Ceux-ci ont nécessité une enveloppe globale de plus de 145 millions DH», a indiqué Hassan Bakkali, chef de division de l’action sociale à la préfecture Fahs-Anjra. 

Ce responsable a souligné le rôle des femmes rurales dans la réalisation des projets créateurs de revenu, et ce dans le cadre de l’INDH. «Les femmes représentent 40% de l’ensemble des 192 projets initiés par l’INDH dans la province de Fahs-Anjra», a affirmé M. Bakkali.

Selon les données fournies lors de cette journée d’étude, l’Initiative poursuit, depuis son lancement, son appui aux AGR dans les différents secteurs. Et ce en accordant à ces projets générateurs de revenus la plus grande part du budget global. Parmi les 192 projets réalisés ou en cours de réalisation dans cette province rurale, «quelque 45 projets créateurs de revenus sont initiés par l’INDH et nécessitent une enveloppe de près de 74 millions DH. Ils ont bénéficié à une population de 2.431 habitants de cette province», selon les responsables de ce programme dans la préfecture Fahs-Anjra.

Par ailleurs, le financement de ces 192 projets est assuré à hauteur de 51% par l’Initiative nationale. L’objectif de l’INDH est d’améliorer les conditions de vie de la population de la province Fahs-Anjra par la réalisation des projets dans les différents secteurs, dont la santé, l’éducation nationale et le sport. Il s’agit aussi de l’équipement des ateliers de formation artisans dans les différents domaines de l’artisanat. L’Initiative s’engage activement et dans le cadre de sa lutte contre la précarité au désenclavement de tous les douars de cette province rurale par leur branchement aux réseaux d’électricité, d’eau potable et de routes, mais également de favoriser leur accessibilité à des structures hospitalières et scolaires. 

Notons que la province de Fahs-Anjra, composée de sept communes rurales, est d’une superficie totale de plus de 740 km2 et connaît un taux de croissance de la population d’environ 2% par an.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *