INDH à Khénifra: Examen de l état d avancement des projets retenus en 2012

INDH à Khénifra: Examen de l état d avancement des projets retenus en 2012

L’état d’avancement des projets retenus dans le cadre des différents programmes de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), au titre de l’année 2012, a été au centre d’une réunion tenue mardi à Khénifra.
Cette réunion à laquelle ont été invités les différentes parties et partenaires concernés par ce chantier d’envergure (autorités locales, services techniques de l’Etat et des communes, les responsables de division de l’action sociale de la province, les porteurs des projets et les entrepreneurs), a été l’occasion de faire le point sur la situation actuelle des projets approuvés en vue de trouver les réponses appropriées aux problèmes et obstacles qui entravent la réalisation de certains projets.
Au cours de cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre des réunions mensuelles de la cellule de veille et de suivi des projets de l’INDH, l’accent a également été mis sur certains projets programmés en 2011 qui accusent un retard dans leur réalisation. A ce propos, le gouverneur de la province, Mohamed Ali Oukassou, qui présidait cette réunion, a appelé les différentes parties concernées, en particulier les entrepreneurs, à œuvrer au respect des délais fixés pour la réalisation des projets et à conjuguer les efforts pour surmonter les obstacles qui entravent l’avancement normal des travaux de certains projets retenus en 2011, invitant les services techniques de l’Etat et de la province à assurer l’accompagnement des porteurs de projets. 133 projets, d’une valeur globale de plus de 48 millions de dirhams (MDH), ont été approuvés par le Comité provincial du développement humain de Khénifra dans le cadre des différents programmes de l’INDH au titre de l’année 2012.
La contribution de l’INDH au financement de ces projets s’élève à plus de 36,858 MDH alors que le reste est assuré par les porteurs de projets.
Ces projets sont répartis entre les programmes de lutte contre la pauvreté en milieu rural avec 66 projets d’un coût global estimé à 17,974 MDH, transversal (52 projets, 12,988 MDH), de lutte contre la précarité (5 projets, 3,4 MDH) et de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain (10 projets, 13,7 MDH).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *