Kalaât Sraghna : L’agence urbaine au service du développement territorial

Kalaât Sraghna : L’agence urbaine au service du développement territorial

L’agence urbaine de Kalaât Sraghna a pris une batterie de mesures techniques et pratiques en matière de gestion urbaine, lui permettant de s’ériger en un mécanisme au service du développement territorial dans les provinces de Kalaât Sraghna et Rhamna. Selon le rapport annuel rendu public vendredi à l’occasion de la tenue de son 3ème conseil d’administration, l’agence a adopté une stratégie novatrice en matière de gestion du territoire pour accompagner les changements et la dynamique urbanistique et de développement que connaissent les deux provinces et partant, relever les défis auxquels fait face l’établissement, notamment dans les domaines de la lutte contre l’habitat insalubre et la préservation du cachet urbanistique marocain avec toute sa portée culturelle et civilisationnelle. Pour anticiper ces différents phénomènes urbanistiques, l’agence, créée il y a trois ans, a procédé à la mise en place d’une planification urbaine appropriée, la promotion de la qualité des tissus urbains, la préservation des potentialités de la région et l’orientation et l’accompagnement des investissements tout en veillant à répondre aux attentes des habitants des deux provinces et aux aspirations des investisseurs. En 2010, l’agence a accordé un intérêt particulier à l’élargissement de la couverture de son ressort territorial en documents d’urbanisme et la réalisation d’études relatives à la restructuration et la mise à niveau urbaine, l’adoption de la souplesse en matière d’octroi des autorisations en vue d’encourager les investissements, le renforcement du contrôle urbanistique et la participation au traitement des questions relatives au secteur dans la région. Au niveau de la province de Kalaât Sraghna, l’établissement se penche sur l’achèvement de la couverture des différentes municipalités en documents d’urbanisme d’ici la fin d’année, l’élaboration des plans de développement pour certains centres ruraux, le lancement de plans d’aménagement pour d’autres centres, à savoir les communes de Sahrij, Lafrita, Lounasda, Bouya Amr, Zamrane Est, Lamzam, Sanhaja et Dachra.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *