Kénitra : Une convention pour l’aménagement de la forêt Maâmora

Cet accord, conclu entre le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD), la wilaya de la région de Gharb-Chrarda-Béni Hssen, le conseil provincial et la Commune urbaine de Kénitra, vise à mettre en place un cadre de partenariat et de coopération assurant les conditions favorables à l’aménagement et la gestion d’un domaine forestier à Kénitra, dans la forêt de Maâmora, et la préservation des équilibres écologiques dans cet espace. Le HCEFLCD contribue à ce projet à hauteur de 3,174 MDH alors que la contribution de la wilaya et du conseil provincial s’élève à 5 MDH et celle de la Commune urbaine à 2,5 MDH. Les travaux d’aménagement porteront sur l’aménagement des terrains pour la création d’aire de jeux, outre la mise en place de la signalétique et de poubelles ainsi que la matérialisation des différents circuits. Intervenant à cette occasion, le haut commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, Abdeladim Lhafi, a souligné l’importance de cet accord qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie du HCEFLCD. De son côté, le wali de la région Gharb-Chrarda-Béni Hssen, Abdellatif Benchrifa, a indiqué que cet accord est le fruit d’une action menée en synergie entre les différents départements ministériels, les conseils élus et le HCEFLCD, ajoutant que ce projet vient enrichir l’infrastructure des loisirs dans la ville.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *