L Agence urbaine de Tanger tient son conseil administratif

L Agence urbaine de Tanger tient son conseil administratif

Présidés par Nabil Benabdellah, ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, les travaux de la 12ème session du conseil administratif de l’Agence urbaine de Tanger se sont distingués, mardi 19 juin, par la présentation du bilan de ses réalisations au titre de l’année 2011 ainsi que le plan d’actions pour la période 2012-2014. Ayant pour missions la gestion de l’espace urbain et la dynamisation du développement local, «les Agences urbaines ont certainement besoin de notre soutien par la révision de leur statut et l’amélioration des conditions de travail de son personnel», affirme M. Benabdellah, avant de souligner la nécessité de doter ces établissements «de ressources humaines supplémentaires».
Par ailleurs, l’Agence urbaine de Tanger a gagné le pari en réussissant, en 2011, à couvrir pratiquement 80% des zones urbaines et rurales de la wilaya de Tanger. «Ce taux de couverture a pu être réalisé en parfaite collaboration avec les partenaires de l’Agence», selon les responsables de cet établissement.
Les données émises par l’Agence soulignent que cette dernière est parvenue, en 2011, à la réalisation de 56 documents d’urbanisme dont 18 homologués, 15 en cours d’homologation, 5 en cours d’approbation et 18 en cours d’étude. Parmi ceux-ci, il y a lieu de citer le plan d’aménagement unifié de Tanger, les plans de développement des principaux centres et agglomérations rurales avoisinant le nouveau complexe portuaire, la ville nouvelle de Chrafat et les zones industrielles de Melloussa-Jouamâa, le Plan Vert ainsi que la vision spatiale stratégique et documents d’urbanisme de la zone littorale de la province rurale de Fahs-Anjra. Sans oublier les trois chartes architecturales lancées respectivement au profit de Tanger, Asilah et la province rurale de Fahs-Anjra.      
Les mêmes données font part que l’adoption et la mise en œuvre, en 2011, d’une approche participative et concertée ont permis l’élaboration d’un cadre réglementaire assorti de procès verbaux visant l’encadrement des projets de construction dans les quartiers sous-équipés. Concernant son plan d’action au titre des années 2012-2014, l’Agence prévoit l’élaboration du plan d’aménagement de la zone industrielle dans la commune rurale de Hjar Nhal, l’achèvement du processus d’élaboration des documents d’urbanisme déjà lancés en 2010 et 2011 et la programmation de 16 nouveaux documents d’urbanisme ainsi que l’élaboration des plans de développement des douars dont Dalia, El Houma et Marsa. Elle envisage l’élaboration de 10 schémas de restructuration et d’intégration urbaine concernant 230 ha en 2012 et la réalisation du projet de couverture de l’ensemble des quartiers sous-équipés en 2013-2014. L’agence prévoit l’amélioration et la conservation du système de management qualité ISO 90001 et le renforcement des compétences à travers la formation continue et la promotion interne de ses ressources humaines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *