La formation et l’emploi à l’ordre du jour

Organisée par la Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIS) d’Agadir (CCISA) en collaboration avec Souss Graphics, la 7ème édition du Forum de la formation et de l’emploi a tenu ses promesses. Expositions, conférences et ateliers techniques ont été organisés au grand bonheur des nombreux visiteurs de cette manifestation, qui ont eu ainsi l’occasion de s’informer et de se documenter sur le secteur de la formation et de l’emploi. Selon les organisateurs, ce forum se veut un espace d’échange et une occasion pour présenter les nouveaux programmes en matière d’emploi et de formation aux étudiants, aux jeunes diplômés à la recherche d’emploi, aux porteurs de projets, aux responsables des entreprises et leur permettre d’établir des contacts directs en vue de faciliter les opérations de recrutement et d’insertion.
Pour le président de la CCISA, Said Dor, malgré les efforts consentis et les acquis réalisés en matière d’adéquation entre formation académique et formation professionalisante, le chemin reste encore long et un travail de fond est toujours de mise. Said Dor a rappelé la gravité du phénomène du chômage qui touche les lauréats des universités marocaines et étrangères au niveau national, affirmant que le Maroc est appelé aujourd’hui plus que jamais, à revaloriser ses forces vives à travers des formations de qualité leur permettant de hausser le niveau de leurs prestations et d’améliorer leurs compétences.
Le secrétaire général de la préfecture d’Agadir Ida Outanane, Lhoucine Aghjdam a, a de son côté, précisé que ce forum est devenu désormais un rendez-vous annuel incontournable et un espace d’échange entre les étudiants, les chercheurs d’emploi et les professionnels. Il a, dans la même foulée, insisté sur l’importance des mesures prises par le gouvernement pour palier au problème du chômage notamment à travers la dynamisation de la croissance économique, l’encouragement de l’entrepreneuriat (Mokawalati), l’incitation à la création du premier emploi et l’amélioration de l’employabilité des jeunes par le biais des programmes Idmaj (insertion) et Taehil (qualification).
Le président de l’université Ibn Zohr d’Agadir, Abdel Fadil Bennani, a, pour sa part, évoqué l’importance du rôle de l’université dans la facilitation d’insertion des jeunes diplômés et mis l’accent sur les réalisations de l’université Ibn Zohr en la matière.
Des conférences ont été données au cours de cette manifestation et qui ont été animées par des responsables de divers secteurs socio-économiques et des représentants de la Fédération  nationale du tourisme (FNT), l’Institut national des postes et des télécommunications (INPT), l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), l’Agence nationale de la promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) et du Centre régional des investissements (CRI). Ces conférences et tables rondes étaient axées sur la relation formation/emploi. Le menu comportait également des expositions sur les différents filières et formations proposées par des dizaines d’établissements de formation, privés et publics, prenant part à cette manifestation.
Le tourisme et les nouvelles technologies de la communication ont été les deux secteurs phares de ce forum qui œuvre pour le rapprochement des différents  opérateurs socio-économiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *