La lutte contre la pauvreté, un domaine prioritaire

La province de Taounate a fait de la lutte contre la pauvreté et le déficit social son cheval de bataille, et ce depuis l’annonce par SM le Roi Mohammed VI de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).
Dans ce cadre, le comité provincial a adopté des programmes d’action avec des projets visant à améliorer les conditions de vie des populations locales démunies, indique un communiqué de la province.  Des plans d’action minutieusement agencés dans leur structure et leur chronologie se déclinent en un programme prioritaire 2005 et du programme transversal et de lutte contre la précarité à l’horizon de la période couvrant 2006-2010. La situation de mise en œuvre du programme prioritaire se caractérisant par l’identification de 10 projets pour un montant global de 1.505.000 DH a concerné l’infrastructure, les services sociaux de base et l’appui à la création d’activités génératrices de revenus stables et d’emplois.  S’agissant des projets retenus au titre du programme de l’année 2006, le communiqué mentionne la programmation de 54 opérations dont trois projets concernent la lutte contre la précarité en milieu urbain et 51 autres initiés dans le cadre du programme transversal. Ces projets, qui sont en cours de réalisation, ont nécessité une enveloppe budgétaire de 10.378.000 DH. Ils sont articulés principalement autour du soutien aux activités génératrices de revenus et l’appui à l’accès aux services et équipements de base, aux composantes socio-éducatives, au développement des compétences et de formation. Par ailleurs, la même source rappelle que la mise en place de ces projets se base sur une approche participative et de partenariat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *