Laâyoune : A la découverte de l’oasis lmssid

L’oasis lmssid  est un lieu d’attraction pour les habitants de Laâyoune et ses visiteurs.
Cette oasis est située sur le lit de la rivière Sakia El Hamara  à 15 Km au sud-Est de Laâyoune sur la route de Smara. Elle est caractérisée par la fraîcheur de son climat, la douceur de son eau ainsi que  ses palmiers. Cette oasis est située prêt du site de la célèbre bataille Dcheira qui a eu lieu en 1958. Ce sont-là autant d’éléments qui attirent beaucoup de personnes cherchant à assouvir leur soif de beauté naturelle.
La prédominance du sable dans cette région confère à ce  site un caractère dépouillé. Cette oasis surgit comme une promesse de vie au milieu de cette surface austère et uniforme. Lmssid est devenu un symbole de l’homogénéité entre l’homme nomade et la nature. Les Sahraouis de cette partie du Maroc considèrent cette oasis comme témoin du savoir- faire de l’homme sahraoui qui s’est débrouillé pour construire, de ses propres mains, un environnement  propice à sa vie.
Cette oasis est un  paysage extrêmement marquant pour l’imaginaire des touristes venus du nord du Royaume ainsi que de l’Europe. Les visiteurs la considèrent comme un endroit de repos, de bonheur et de paix. Toutefois, des efforts doivent être faits pour la faire connaître davantage.
En fait, Lmssid  représente la réussite de l’homme sahraoui dans sa lutte contre les forces du désert. «Pour moi, l’oasis Lmssid est un réel havre de paix. Ici, je trouve le calme, l’oasis m’aide à élargir mon imagination», confie à ALM Alfred, un touriste espagnol mordu par la beauté du Sahara marocain.
Aujourd’hui, cette oasis n’est plus laissée à la merci de la nature. Au contraire, la beauté de cet endroit et ses potentialités touristiques ont attiré de nombreux investisseurs marocains et étrangers pour doter cette région d’infrastructures nécessaires. Lmssid a actuellement un restaurant traditionnel et des locaux d’hébergement donnant la possibilité aux visiteurs  de passer des moments de repos et de calme.
D’ailleurs, le festival Rawafid Azwane, qu’avait abrité  la ville de Laâyoune dernièrement, avait constitué une occasion propice pour  la presse nationale et internationale pour découvrir la  beauté et la virginité de cet espace, qui reste  méconnue par le grand public. Lmssid avait contribué à la réussite de ce festival en arbitrant la Tente de la poésie, durant laquelle les poètes  ont déclamé des vers en dialecte hassani pour essayer de décrire leur amour à cette oasis. Également de nombreuses agences de voyages comptent faire rentrer dans leurs programmes des circuits pour mieux faire connaître cette région. Certaines d’entre elles attendent avec impatience la mise en service  de la ligne maritime devant relier le port de Rosario de l’île Fuerteventura à celui de Tarfaya  qui devrait  accueillir quelque 100.000 passagers par an. Et certainement l’osais Lmssid va profiter de cette nouvelle mesure.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *