Laâyoune : Al Omrane Al Janoub dresse son bilan

Laâyoune : Al Omrane Al Janoub dresse son bilan

Selon un rapport de la société Al Omrane Al Janoub (SAO), filiale du Groupe Al Omrane, ce holding s’est vu confier, depuis sa création, un certain nombre de missions. Celles-ci sont principalement axées sur la réalisation du nouveau programme d’habitat dans les provinces du Sud. Ce programme vise essentiellement l’éradication des tissus d’habitat insalubre et notamment les campements Al-Wahda, la satisfaction des besoins des diverses catégories sociales et la réponse aux besoins découlant de l’accroissement démographique naturel des populations. Ce programme mobilise un budget global estimé à 4,5 milliards DH. L’Etat a contribué à ce programme à hauteur de 3,4 milliards DH sur la période 2008-2014. Selon ce rapport, la concrétisation de ce vaste programme a permis d’atteindre, à ce jour, des résultats satisfaisants notamment l’ouverture à l’urbanisation de zones nouvelles estimées à 1680 ha, la viabilisation de plus de 46.000 lots d’habitat, la démolition de plus de 20.000 baraques des bidonvilles et campements de 3 principales villes. Ce qui a permis de déclarer Laâyoune ville sans bidonvilles en juillet 2008, Dakhla en janvier 2010 et Boujdour lors du mois de février dernier. En outre, le rapport relève que plus de 9000 chantiers d’auto-construction ont été ouverts dans les villes déclarées sans bidonvilles. Plus de 12.000 ménages ont bénéficié des opérations de mise à niveau urbaine. Le groupe est également intervenu dans le monde rural à travers la construction de logements et la réalisation d’opération d’habitat en zones d’aménagement progressif (ZAP) dans plusieurs centres ruraux. Selon le groupe, ces avancées permettront à la société de consommer les crédits alloués au programme dans les délais impartis. A cet effet, la SAO s’est attelée, conformément aux orientations de son conseil d’administration, à continuer à œuvrer pour l’accomplissement des objectifs dudit programme tout en injectant dans son activité des opérations d’ordre promotionnel génératrices de recettes telles que la réalisation de logements sociaux, de lots de villas et de villas économiques. Ainsi, l’année 2010 connaîtra l’adjonction de nouvelles priorités visant la pérennisation des activités de la société en tant que société anonyme qui se doit de garantir ses équilibres financiers. En effet, il est programmé, en 2010, le lancement de 12 nouvelles opérations portant sur 12.385 unités dont 1903 lots d’habitat, 240 logements, 21 commerces, 76 unités de réhabilitation et 10.145 unités de restructuration pour une valeur immobilière totale de près de 310 MDH. Pour ce faire, des mesures d’accompagnement seront prises et focaliseront sur plusieurs aspects. Il s’agit de l’amélioration du taux d’encadrement qui passera de 32 à 36%, du renforcement des capacités du collectif notamment le commercial, l’adoption généralisée du système d’information, le réajustement de la stratégie de communication pour y intégrer la force de vente.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *