Laâyoune : Consécration du centre hospitalier Ibn El Mahdi

Lors de la première édition du concours qualité pour les établissements hospitaliers du Maroc, le centre hospitalier Ibn El Mahdi de la ville de Laâyoune a été choisi en tant que sixième meilleur hôpital. Le choix de ce centre hospitalier parmi les dix meilleurs hôpitaux du Maroc témoigne en fait du dynamisme et de la modernisation que connaît cet établissement, qui est considéré comme un centre de référence dans le sud marocain. Le centre dispose en effet d’une cinquantaine de médecins dans 29 spécialités, ainsi qu’un staff de plus de 200 infirmiers et agents administratifs.
«Lors de ces trois dernières années, le centre a connu une forte amélioration au niveau des équipements ainsi qu’au niveau des services notamment avec la mise en place de nouvelles spécialités comme la psychiatrie», confie à ALM Mohamed Benjelloun, directeur du centre hospitalier Ibn El Mahdi. Créé en 1985, ce centre a connu une forte amélioration au fil des ans. Il a renforcé ses ressources humaines. Il a par ailleurs eu recours à l’installation d’un réseau moderne d’eau, d’éclairage, ainsi qu’à l’aménagement des espaces verts. L’établissement a également connu une extension de sa superficie, ainsi qu’une amélioration remarquable au niveau des conditions d’hygiène.
L’Etat lui a consacré des investissements importants, notamment au niveau des infrastructures de base. C’est ainsi que des équipements lourds lui ont été consacrés notamment un scanner et un appareil broyeur stérilisateur (qui permet de traiter sur place les déchets hospitaliers qui sont sensibles et qui peuvent constituer un danger pour l’environnement. Il permet également d’éviter les risques d’infections.
Ce centre assure une capacité d’accueil de 230 lits, et il est géré selon le mode de gestion SEGMA (gestion d’une manière autonome.). Il assure en outre les soins nécessaires pour la population de Laâyoune, ainsi que celle des autres villes du sud marocain, vu qu’il est le plus grand centre sanitaire dans le sud du Royaume.
 «Je pense que ce centre mérite ce prix. Les services offerts se sont considérablement améliorés lors de ces dernières années», a confié à ALM Mohamed Armani, l’un des habitants de Laâyoune qui recourt d’une manière régulière aux services de ce centre.
Ce prix, lancé par le ministère de la Santé avec l’appui de la coopération technique allemande (GTZ), rentre dans le cadre de la volonté de l’Etat de favoriser une compétition positive entre les différentes structures de santé, et d’accompagner et de rentabiliser les réformes engagées par les différents établissements hospitaliers. Cette première édition a vu la participation de plus de 196 établissements, représentant ainsi toutes les composantes de la Santé publique au Maroc. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *