Laâyoune : Deux amis tuent un jeune de 24 ans

Le samedi 9 juin, le jeune R.B natif de Marrakech a rendu l’âme lors de son transfert vers l’hôpital Ibn El Mahdi de Laâyoune. Il était victime d’un coup de couteau. Il était 3 h30 du matin lorsque deux personnes, en état d’ébriété, ont arrêté leur voiture, immatriculée en Mauritanie, à proximité d’un marchand ambulant à la place Dcheira.
L’un d’eux lui a demandé de lui procurer un paquet de cigarettes, chose qui a été faite par ce marchand sauf que le prix n’a pas été du goût des deux amis. Ils l’ont d’ailleurs fait savoir audit marchand, l’accusant de majorer ses prix de 2,50 DH. Très vite, ils en viennent aux insultes. A ce moment R.B, témoin de la scène, décide de ne pas laisser le pauvre marchand de cigarettes à la merci des deux ivrognes. Il a d’abord voulu jouer les intermédiaires entre les deux parties, en vain. En plus son intervention n’a pas plu aux deux individus, âgés de 34 ans. Les choses se sont vite dégradées. Les deux amis étaient munis d’armes blanches alors que R.B s’était armé d’une barre en fer. L’instinct de préservation l’a poussé à passer à l’acte : il a frappé l’un de ses adversaires à la tête. Les choses sont devenues incontrôlables et il n’y avait aucune autre personne sur place pour jouer les intermédiaires et calmer les esprits.
E.B, qui a été grièvement blessé, a perdu la maîtrise de soi. Il a vite décidé de se venger de R.B et lui a asséné un seul coup qui a été fatal. Ensuite, il est monté en voiture pour prendre la fuite avec son ami. R.B, lui, s’est dirigé vers le commissariat de police situé à côté du lieu du drame. En y arrivant, il a fini par succomber à ses blessures et certains membres des Forces auxiliaires ont appelé les secours. Lors de son transfert vers l’hôpital,  R.B a rendu l’âme.
Les services de police se sont dépêchés sur place pour collecter les informations nécessaires à leur enquête. Ils ont procédé à l’audition de certains témoins. «On a  décidé de chercher les traces de la voiture car on avait la certitude qu’elle allait nous condamne à retrouver les criminels», indique une source policière. Ces enquêtes ont fini par donner leurs fruits. Le conducteur de la voiture a fini par être arrêté lors de la même journée, alors que son acolyte a pris la fuite.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *