Laâyoune : Initiation à l’informatique des acteurs locaux de l’INDH

Laâyoune : Initiation à l’informatique des acteurs locaux de l’INDH

Cette session de formation  a connu la participation de plusieurs chefs et cadres des services d’action sociale, des services et des sections des systèmes informatiques auprès des préfectures et provinces des quatre régions du sud ; Souss-Massa-Drâa, Guelmim-Smara, Oued Eddahab Lagouira, et Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra. Et s’inscrit dans le cadre du processus du renforcement des capacités et compétences des cadres locaux chargés de la gestion des projets et programmes de l’INDH en matière d’informatique. Cette session  avait pour but de permettre aux participants de soulever les différentes questions se rapportant au développement local et le  système informatique de l’INDH, pour optimiser la gestion des chantiers et autres projets lancés dans leurs régions respectives.
Elle a été encadrée par des experts internationaux, qui ont tous souligné l’importance de  débattre des différents aspects liés au système informatique de suivi de la mise en oeuvre des programmes lancés dans le cadre de l’INDH, qui constitue un levier important du développement local.  Said El Aaribi, de la coordination nationale de l’INDH, a souligné que ce nouveau système a été mis en place par la coordination nationale de l’INDH et la direction des systèmes d’information et de communication auprès du ministère de l’Intérieur, en concertation avec plusieurs intervenants dans le domaine du développement aux niveaux local, régional et national. Alors que Eljamri Abdelhamid, consultant et expert international en développement, il a souligné que cette session de formation se propose d’examiner les procédures de communication et le système informatique régissant la mise en œuvre de l’INDH pur mieux aboutir aux objectifs de cette initiative.
Les participants ont passé en revue à cette occasion différents fichiers, applications et rubriques comptables, financières, statistiques et analytiques contenues dans ce nouveau système informatique, pour se doter d’une base de données actualisées sur les différentes informations de suivi et d’évaluation des actions de l’INDH, qui constitue une plate-forme globale permettant de traiter et maîtriser la gestion des informations sur les programmes de l’INDH. Les travaux de cette session de formation ont été marqués par  la présentation d’une série d’exposés portant notamment sur l’importance de la communication et de l’informatique  dans la mise en ouvre de l’INDH. Les bénéficiaires ont suivi, quatre jours durant, des cours pratiques sur les différentes applications et modules se rapportant à ce nouveau système.
Selon ces  participants , l’INDH continue son chemin,et commence à donner ses fruits. Ils ont donné comme exemple la province de Laâyoune, dans laquelle  les projets proposés dans le cadre du programme horizontal de l’INDH  pour l’année 2008, se chiffrent à 114 projets dont 89 proposés par 82 associations locales, 12 présentés par 11 coopératives et 13 projets proposés par 5 communes locales. Les projets s’articulent autour de cinq axes se rapportant essentiellement aux activités génératrices de revenus, l’amélioration de l’accès aux services de base, le développement des capacités locales, l’animation culturelle et sportive et le renforcement de la bonne gouvernance locale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *