Laâyoune : La pêche artisanale se structure

Un ambitieux projet pour moderniser la pêche dans la région de Laâyoune vient d’être lancé officiellement le mardi 12 juin. Il a été lancé par M’hammed Dreyf, wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra. Dans une allocution prononcée à cette occasion, M. Dreyf a renouvelé son engagement à soutenir ce projet, qui a permis aux jeunes de cette région de créer leurs propres entreprises.
Ce projet a en effet pour but l’insertion de plus de 1000 jeunes dans le domaine de la pêche, ces derniers vont par ailleurs donner de l’emploi à 3000 autres jeunes. La première tranche de bénéficiaires a d’ores et déjà commencé ses activités après avoir reçu les formations théorique et pratique nécessaires.
Les jeunes marins ont en effet suivi une formation de quatre mois dans des institutions spécialisées. Ils vont ainsi pouvoir entamer cette expérience dans des conditions adéquates. Ils vont travailler avec un matériel moderne qui leur assure les conditions de sécurité nécessaires, notamment des barques en fibre de verre qui ont l’avantage de ne jamais se noyer, et qui sont par ailleurs équipées de frigos pour garder le poisson frais.
Pour contribuer à moderniser ce secteur, ces 4000 marins seront installés dans des villages de pêche modernes, actuellement en cours de construction. Ils pourront bénéficier de lots de terrain où ils pourront édifier leurs maisons et ateliers. Outre la wilaya de Laâyoune, d’autres parties contribuent à ce projet, notamment l’Agence de développement du Sud, l’Office national de la pêche (ONP), le Centre régional d’investissement de Laâyoune, la Chambre professionnelle de la pêche, ainsi que l’ANAPEC (Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences).
Pour renforcer la crédibilité de ce projet, une commission de suivi a été également créée. D’importants moyens financiers ont été investis dans ce projet et qui dépassent 46 millions de dirhams, dont 18 millions DH ont été versés par l’ANAPEC , 20 millions DH par l’ONP et 8 millions DH par le Conseil consultatif des affaires sahariennes (CORCAS).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *