Laâyoune : La prévention dentaire à sa 15e édition

Initié par  l’Association marocaine de prévention bucco-dentaire (AMPBD), sous le thème «Une bonne santé dentaire pour une meilleure santé générale», cette campagne mobilisera au niveau national quelque 200 chirurgiens dentistes et une unité  dentaire mobile. La 15ème édition du tour du Maroc de prévention bucco-dentaire  qui a commencé 7 février et qui se poursuit jusqu’au 6 mai prochain sillonnera 35 villes  du Royaume. Elle se donne comme but la sensibilisation de quelque 102.000 enfants scolarisés âgés de 6 à12 ans, dont 10.000 profiteront d’interventions médicales. Parmi les missions de cette campagne : l’amélioration de l’hygiène bucco-dentaire, détecter les affections bucco-dentaires et faire des études épidémiologiques sur la santé bucco-dentaire, former des intervenants de la santé bucco-dentaire et mettre en place un programme éducatif et pédagogique de sensibilisation. Pour ce faire des supports éducatifs adaptés et ludiques seront mis à disposition :  projections de films, affiches de sensibilisation, cours et exposés. Ainsi tout un staff médical veillera à expliquer aux personnes ciblées par cette  caravane, notamment les élèves de différents établissements scolaires, les recommandations essentielles pour entretenir une bonne  santé bucco-dentaire et par la même une bonne qualité de vie. C’est ainsi que plus de 3000 élèves dans la ville de Laâyoune devront  bénéficier de cette campagne, qui comporte trois volets. Dans le  premier, il sera question de sensibilisation et d’enseignement aux bonnes habitudes hygiéniques bucco-dentaires. Le deuxième volet veillera au dépistage et au diagnostic des maladies des élèves. Et le troisième volet sera consacré aux soins dentaires. Tout au long de cette 15ème édition du tour du Maroc de prévention bucco-dentaire, des conseils vitaux seront prodigués aux élèves, comme la nécessité  de procéder à des soins précoces, en vue d’entretenir un état  bucco-dentaire satisfaisant, des visites systématiques et un contrôle régulier  chez le chirurgien dentiste. Aussi ce dernier dans le cadre de son travail devra veiller à l’éducation  de ses patients en matière d’hygiène orale et alimentaire, et combler  le manque d’information  en matière de santé bucco-dentaire. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *