Laâyoune : La région dotée de nouvelles médiathèques

Le ministre de la Culture, Mohamed El Achaâri, en compagnie d’Ahmed Hajji, directeur de l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud du Royaume, ainsi que de M’hammed Dreyf, wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, ont procédé au lancement officiel du projet «Médiathèques du Sud». Il s’agit d’un ambitieux projet qui vise à permettre aux régions du sud marocain de se doter des équipements de lecture publique, pour assouvir la soif de la lecture de la population locale.
Ce projet a mis en place cinq médiathèques incluant les nouvelles technologies de l’information dans cinq provinces de sud marocain. Ces structures vont mettre à la portée du public des points d’accès à l’information, à la documentation, aux connaissances et à la littérature.
Les ressources humaines de ces médiathèques n’ont pas été oubliées. Plus de 15 personnes ont, en effet, bénéficié de sessions de formation en ce qui concerne la gestion des médiathèques. Un programme d’animation est au aussi prévu pour favoriser l’échange et la communication entre les différentes composantes de la société. «On veut encourager la lecture dans les provinces du Sud du Royaume et on va prendre en charge la publication de certains documents du patrimoine du Sahara», a déclaré M. El Achaâri.
Des missions importantes sont assumées par ces salles qui doivent orienter le public et lui permettre d’accéder à la collection documentaire imprimée et multimédia, ainsi que d’assurer la recherche dans le catalogue collectif, le prêt des documents, l’accès à Internet, en plus de l’animation autour du livre et de la lecture. Les responsables de ce projet ont veillé à ce que ces salles respectent les conditions nécessaires, pour qu’elles accomplissent leurs missions parfaitement. C’est ainsi que la moitié des documents sont en langue arabe et l’autre moitié en langue étrangère, dont deux tiers sont destinés aux enfants.
Ces médiathèques vont certainement combler le vide dans la vie de la population locale.
Il est à noter que l’aménagement de la médiathèque de Laâyoune a nécessité une enveloppe budgétaire de l’ordre de 200.000 DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *