Laâyoune : La région forme ses marins pêcheurs

Créé en 1984 à Laâyoune ville, puis transféré en 2000 à Laâyoune Port, l’Institut de technologie des pêches maritimes (ITMP) accompagne le développement des activités de pêche dans les provinces du sud du Royaume, en formant le capital humain nécessaire. Cet établissement a ainsi contribué, depuis sa création, à la formation de plus de 4.500 cadres. Un staff comprenant une quarantaine de cadres et d’agents qui veille à la réussite des missions de l’ITPM, notamment en matière de qualification des marins et navigants pour les besoins de la pêche. L’institut veille, par ailleurs, à donner la possibilité aux marins en activité de se perfectionner et de participer à des sessions de formation continue, mais aussi à mettre en œuvre des actions de proximité par le biais de la vulgarisation. Objectif : contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de travail des populations de pêcheurs dans les sites de pêche éloignés, en milieu rural. L’institut a également mis en place des cours d’alphabétisation fonctionnelle au profit des pêcheurs en vue de leur permettre d’accéder à des niveaux de spécialisation et de qualification. «J’ai toujours voulu intégrer le domaine de la pêche maritime, heureusement que cet institut est là pour m’aider à réaliser ce rêve», a confié à ALM Hamdati, l’un des futurs élèves de l’ITPM. Depuis l’année académique 2005-2006, l’ITPM de Laâyoune a assuré un nouveau mode de formation résidentielle des techniciens afin de mieux répondre aux besoins du milieu professionnel maritime des provinces du sud. Ce mode est préparé en formation résidentielle, sur une durée de deux années, pour l’obtention du diplôme de patron de pêche ou du diplôme d’officier mécanicien 3ème classe. L’ITPM de Laâyoune assure des modes de formation diversifiés et adaptés au milieu professionnel de la région. Il assure aussi des cours d’alphabétisation fonctionnelle qui  viennent compléter l’assistance portée aux marins peu ou non scolarisés, pour leur permettre d’accéder à des qualifications et par conséquent contribuer à leur promotion socio- professionnelle.
L’ITPM organise également des sessions de vulgarisation dans les sites de pêche ruraux au profit des marins pêcheurs artisanaux, afin de les conseiller sur les aspects touchant à leurs domaines d’activité, dans le but d’améliorer leurs conditions de vie et de travail.
Cet institut a également signé une convention-cadre avec d’autres intrevanants, baptisée «Formation Insertion», et qui vise la formation et l’insertion des jeunes chercheurs d’emploi dans le métier de la pêche artisanale à travers la création de micro-entreprises pour l’exploitation d’embarcations modernes de pêche artisanale. L’ITPM assure à ces derniers des cours théoriques dans la ville deTarfaya et sur le site de Tarouma situé à vingt cinq kilomètres au sud de Lâayoune, suivis d’une expérience pratique en mer.

Articles similaires

1 Comment

  1. Maureen Cleland

    Bonjour, Je m appele Maureen Cleland. Je suis une ami de Mustapha Fikri. Il est étudiant à votre institute. Je n avait pas une message de lui depuis 2 jours. Normalment j ai une message de lui cheque jour.

    Est ce que vous pouvez me dire comment va lui?

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *