Laâyoune : La wilaya dément toute fraude lors des élections

Dimanche soir, un groupe de personnes dont des supporters des candidats perdants lors du scrutin du 25 novembre ont pris d’assaut, vers 17 heures, un véhicule de service à la sortie de l’école Al Fath, située au boulevard Zerktouni, en train de collecter les isoloirs, les urnes et les bulletins de vote non utilisés durant l’opération électorale qui s’est déroulée à l’école. Aussitôt alertées, les autorités locales se sont rendues sur les lieux où elles ont effectué les investigations nécessaires sur les équipements et les documents en présence de quelques mandataires de listes, dont certains ont demandé l’annulation des résultats du scrutin. La foule, qui est restée sur place jusqu’à une heure tardive de la nuit en présence des forces de l’ordre, a demandé l’ouverture d’une enquête sur des soupçons de fraude qui aurait touché le scrutin du vendredi dernier. Dans un communiqué rendu public lundi dernier et dont une copie est parvenue à ALM, les autorités locales de Laâyoune affirment avoir pris toutes les mesures, conformément à la loi, pour assurer le déroulement des opérations électorales dans les meilleures conditions et dans un climat d’impartialité totale, de transparence et d’honnêteté, indique un communiqué de la wilaya de la région de Laâyoune-Boujdour Sakia El Hamra. Le communiqué explique que les mandataires des listes qui ont pris part à ce scrutin ont désigné leurs représentants dans les différents bureaux de vote au nombre de 1.446 où ils ont pu suivre de plus près le climat d’honnêteté et de transparence ayant marqué cette opération électorale. Et d’ajouter que des copies de procès-verbaux dûment signés par les présidents et les membres des bureaux de vote ont été remises aux mandataires des listes contre des récépissés de réception immédiatement après la fin de l’opération électorale et le dépouillement des urnes, ajoute la même source. A la fin des opérations de tri et de recensement en présence des mandataires de listes, les résultats du scrutin, consignés dans des procès-verbaux signés, ont été remis à la commission provinciale de recensement, présidée par le président du Tribunal de première instance de Laâyoune. Le président de ladite commission, rappelle le communiqué, a annoncé les résultats au niveau de la circonscription locale en présence des mandataires qui ont reçu des copies signées du procès-verbal de cette commission, ajoutant que le président de cette commission s’est chargé personnellement de déposer ce procès-verbal auprès de la Cour constitutionnelle à Rabat.
Le communiqué rappelle que l’opération électorale au niveau de la circonscription de Laâyoune a été suivie par 16 observateurs nationaux et étrangers représentant différentes instances, dont le Conseil national des droits de l’Homme, qui se sont rendus dans 88 bureaux de vote le jour du scrutin.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *