Laâyoune : L’ANAPEC dévoile le bilan de 2008

Laâyoune : L’ANAPEC dévoile le bilan de 2008

Selon le rapport d’activité de l’Anapec de Laâyoune, un total de 197 jeunes inscrits dans les programmes de l’Agence ont été insérés dans le marché de l’emploi au cours de l’année précédente, contre 225 personnes insérées en 2007. Ce rapport indique que 38% des jeunes diplômés inscrits à l’Agence ont été insérés dans le secteur de l’éducation nationale, 23% dans le secteur des services, et 18% dans le secteur semi-public.
Selon la même source, l’Agence a basé ses actions au cours de 2008 sur la requalification des jeunes chercheurs d’emploi dans le cadre de sessions et d’ateliers de formation.   
S’agissant du programme Moukawalati, 8 jeunes sont parvenus à créer leur propre entreprise à Laâyoune. Selon Mohamed Igmiden, responsable de l’Anapec de Laâyoune, d’autres actions ont  été récemment entreprises pour résoudre les problèmes que les jeunes porteurs des projets connaissent dans le cadre de ce programme. Ces mesures portent essentiellement sur l’assouplissement des procédures et conditions d’éligibilité, le renforcement de l’implication du secteur privé dans l’accompagnement des personnes inscrites.
Par ailleurs, l’Agence relève dans son rapport que le secteur de la pêche maritime demeure un secteur essentiel pour l’emploi de la main-d’œuvre non qualifiée. Notons que le secteur des services offre des opportunités importantes d’emploi pour les jeunes diplômés. Parmi ces projets, on peut citer celui qui porte sur la formation et l’insertion des jeunes de la région dans le secteur de la pêche artisanale qui concerne l’octroi de 1000 barques de pêche au niveau des provinces du Sud. Les bénéficiaires de ce programme profitent d’une licence de  pêche et d’une subvention de l’ordre de 38.000,00DH. Le programme a commencé dans la province de Laâyoune par le lancement d’une  promotion de 85 jeunes, dont 70 ont déjà créé leurs propres entreprises.
Pour profiter du dynamisme que connaît le secteur du BTP au niveau de la région, un autre programme d’insertion des jeunes de la région dans ce secteur, ayant pour objectif l’insertion de 600 jeunes dans ce secteur, a été lancé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *