Laâyoune-Las Palmas : une forte demande sur la nouvelle ligne maritime

Laâyoune-Las Palmas : une forte demande sur la nouvelle ligne maritime

La nouvelle ligne maritime entre Laâyoune et Las Palmas desservie par la compagnie de transport maritime «Naviera Armas» connaît un grand succès depuis sa mise en marche en juin dernier. En effet, la demande s’est intensifiée lors de ces vacances d’été et le sera davantage pendant ce mois sacré de Ramadan. Les voyages à bord de ce bateau durant le mois passé et celui en cours affichent déjà complets. «Cette liaison va promouvoir le rapprochement entre les deux régions, en renforçant la cohésion économique, sociale et culturelle entre l’archipel canarien et la ville de Laâyoune», affirme à ALM un homme d’affaires basé à Laâyoune. Le navire et la mise en service de cette liaison maritime desservie par Volcan de Tejeda, un ferry polyvalent de 120 m de long, et d’une capacité de 350 passagers et de 1200 mètres linéaires de charge, ont été accueillis avec grande satisfaction par les opérateurs économiques et les membres de la communauté marocaine établie aux Îles Canaries. Après avoir fixé à 152,44 euros le prix du billet aller pour chaque passager, qui sera accompagné de sa voiture et constaté une grande affluence sur cette ligne, la compagnie a réduit le tarif à 145 euros pour le trajet. Armas, une des plus importantes compagnies maritimes dans l’archipel des Canaries et dans la péninsule ibérique, avait indiqué, lors de l’annonce de cette nouvelle ligne, que cette liaison permettra le déplacement de plusieurs personnes au Maroc à bord de leurs voitures. Comme elle offrira l’occasion à nombre de touristes, qui se déplacent depuis l’Europe vers l’Afrique via le détroit, de faire un saut aussi sur les Iles Canaries à bord de ce bateau. La ligne devra permettre, en outre, aux résidents des Iles Canaries d’accéder à une zone avec laquelle ils ont une relation traditionnelle et qui offre de nouvelles opportunités de commerce et de loisirs. L’annonce de la mise en marche de cette nouvelle ligne entre l’archipel canarien et la ville marocaine de Laâyoune avait été bien accueillie par les membres de la communauté marocaine établie dans cet archipel, notamment ceux originaires des Provinces du Sud du Royaume, ainsi que par des ressortissants de certains pays africains comme le Sénégal et la Mauritanie.  Ces immigrés éviteront ainsi de se déplacer jusqu’à Cadix dans le sud d’Espagne ou à Portimao au Portugal pour aller ensuite jusqu’à Algesiras en vue de prendre un bateau pour le Maroc. A signaler que la mise en service de cette ligne maritime avec Laâyoune a provoqué l’ire des séparatistes et des milieux qui les soutiennent encore aux Iles Canaries. Par contre cette nouvelle ligne donne ses fruits, et elle est très bénéfique pour les deux régions et permettra de démasquer la propagande séparatiste.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *