Laâyoune : Le développement urbanistique est en marche

Après avoir été déclarée ville sans bidonvilles en 2008, Laâyoune continue à perfectionner son développement urbanistique à travers une vision multidimensionnelle du développement. Une vision qui prend en considération les spécificités spatiales de la région. Ainsi, celle-ci connaîtra, en 2009, le lancement de plusieurs chantiers portant aussi bien sur l’urbanisme que sur la promotion du marché immobilier.
Concernant le développement territorial de la région, plusieurs chantiers sont actuellement ouverts. Ils concernent le parachèvement  du plan régional de l’aménagement du territoire de la région de Laâyoune, la poursuite du programme Agenda 21 de Tarfaya, la création de trois nouveaux pôles à Laâyoune, Boujdour et Elmarsa, voire la création d’une maison des services.
Quant à l’aménagement et la politique architecturale, la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra connaîtra le lancement de plusieurs plans, tels que le plan directeur d’aménagement de la côte atlantique de Laâyoune, l’élaboration du plan d’aménagement urbanistique de Boujdour, le plan d’aménagement communal d’Akhfenir, le plan de développement de la commune de Boucraâ, ainsi que la ratification des plans d’aménagement de Tarfaya, Elmarsa, Laâyoune et de la bande côtière.
La région connaîtra aussi l’actualisation des données topographiques  de Laâyoune et Boujdour, l’élaboration de trois chartes architecturales de Laâyoune, Boujdour et Tarfaya et le parachèvement des travaux de qualification urbaine de Laâyoune-basse. S’agissant de l’habitat, 4000 baraques ont été démolies à Boujdour  pour venir à bout de l’habitat insalubre. Le programme de diversification des offres immobilières a été lancé dans la région. L’Etat a consacré à cet égard 6.490 lots à cette opération. Des opérations pareilles verront le jour, comme le projet de villas économiques.
L’Etat consacre également 1080 lots pour différentes activités. De même, 2324 lots seront attribués dont 700 lots sont mis à la disposition des catégories les plus défavorisées. Par ailleurs, trois opérations d’aménagement progressif porteront sur 710 logements. De plus, 731 unités d’habitat seront créées dans le monde rural.  Tous ces chantiers accompagneront le nouveau programme de l’habitat et de l’urbanisme dans les provinces du Sud qui porte sur la réalisation de 70.000 unités.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *