Laâyoune : l’Entraide nationale fête ses 53 ans

Laâyoune : l’Entraide nationale fête ses 53 ans

Cette cérémonie à laquelle ont assisté Mohamed Jelmouss, wali de la région, les élus et représentants de la société civile locale, a été marquée par la circoncision de 200 enfants. C’était également l’occasion de présenter le bilan des activités de l’Entraide nationale au niveau de Laâyoune. Ainsi et selon ce rapport, l’Entraide nationale à Laâyoune dispose de 14 centres pour la formation et l’éducation. Les activités de ces centres s’articulent autour de la formation féminine aux métiers manuels, outre des programmes portant sur la sensibilisation, l’animation, l’orientation et l’intégration socioprofessionnelle. Plus de 608 personnes ont bénéficié des différentes activités de ces centres dirigés par 82 cadres. Le partenariat est également présent. A elle seule, l’année écoulée a été marquée par la signature de 16 conventions de partenariat. Ces conventions portent sur divers domaines éducatifs et de formation et profitent à 650 personnes. Concernant les programmes réalisés dans le cadre de l’Entraide nationale, ils sont au nombre de 20. Ainsi, ils portent sur les activités du tissu associatif avec 9 centres, 14 encadrants et profitent à 298 personnes. S’agissant de la lutte contre l’analphabétisme, et selon ce rapport, la coordination régionale déploie de grands efforts pour la réduction du nombre d’analphabètes parmi les populations ciblées par cette opération. Pour ce faire, 18 centres ont été ouverts sous la supervision de 22 encadrants et ont reçu 684 bénéficiaires en 2009. La délégation gère également la Maison de l’étudiant, qui s’occupe du soutien, de l’aide et la scolarisation des orphelins et enfants en situation précaire afin de les sauver de l’errance et de la délinquance et de les préparer à l’insertion sociale. C’est ainsi que la Maison de l’étudiant de Laâyoune, supervisée par 33 encadrants, accueille 45 bénéficiaires. Les personnes handicapées sont également présentes dans les activités de l’Entraide nationale. Un centre de formation dans les domaines de l’informatique et l’hôtellerie dans la Maison du citoyen a été également créé. Ce centre assure la formation de 55 élèves en informatique et 30 élèves en cuisine. Pour sa part, la coordination régionale de Laâyoune supervise la gestion de 5 Maisons du citoyen dont 3 à Laâyoune, une à El-Marsa et une autre à Tarfaya.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *