Laâyoune : les tribunaux s’ouvrent sur les citoyens

Professionnels de la justice, société civile, élus et autorités locales se sont tous réunis au siège de la Cour d’appel de Laâyoune pour assister à l’inauguration officielle des journées portes ouvertes des circonscriptions judiciaires.
Organisées par le ministère de la Justice, ces journées se sont déroulées sur le thème «Pour un tribunal ouvert au service du citoyen». Cette initiative ambitionne de faciliter l’accès des citoyens aux tribunaux et de généraliser les services d’accueil et d’orientation. Elle  permettra aussi un meilleur accès aux informations juridiques à travers le site électronique du ministère de la Justice. Le premier président de la Cour d’appel, Abdellah Jaafari, a indiqué dans une allocution à cette occasion, que cette journée vise à informer le grand public des efforts déployés par le ministère pour la mise en œuvre de la réforme globale et profonde de la justice sur la voie du renforcement du processus de modernisation mené par SM le Roi Mohammed VI dans tous les domaines. Il a mis l’accent, dans ce cadre, sur les réformes engagées par le ministère notamment l’équipement des tribunaux par des outils de travail modernes, l’organisation d’ateliers de formation continue et l’ouverture sur le citoyen. Au cours de cette journée, marquée par la présence du gouverneur, chargé du secrétariat général à la wilaya de Laâyoune, Hamid Charii, le procureur général du Roi près la Cour d’appel, Abdelkbir El Baz, des élus et des chefs des services extérieurs, il a été procédé à la présentation de données sur l’évolution de l’activité de la circonscription judiciaire de Laâyoune entre 2004 et 2008. La circonscription judiciaire de la Cour d’appel de Laâyoune englobe les tribunaux de première instance de Laâyoune, de Oued Eddahab et de Smara, le centre du juge résident de Boujdour, outre la Cour d’appel de Laâyoune. Depuis octobre 2008, la Cour d’appel de Laâyoune a un nouveau siège. Une enveloppe budgétaire de 41.281.701 DH a été allouée à cette institution édifiée sur une superficie de 7000 mètres carrés. Cette Cour a commencé ses activités en mars 1982 et occupe une place importante au niveau national de par le nombre de dossiers enregistrés qui ont atteint, en 2007, 4773 affaires contre 141 affaires en 1982.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *