Laâyoune : L’Espace associatif renforce la dynamique locale

Laâyoune : L’Espace associatif renforce la dynamique locale

Jeunesse, culture, santé, et environnement sont les principaux champs de bataille de l’Espace associatif qui a choisi de placer son action sous le thème «Améliorer la qualité du travail associatif, c’est améliorer la société». Depuis sa création, l’Espace associatif s’est engagé à appuyer le développement de la société civile.
Développer le capital humain, renforcer la participation des associations dans la consécration des principes de la démocratie, de la modernité, l’application de l’approche participative, ce sont là les soucis majeurs que prône l’Espace associatif. Sa mission : militer pour assurer des ressources financières nécessaires pour la concrétisation des projets parrainés par les associations de cette région. L’Espace associatif vise aussi à apporter conseille et formation à toute association locale. Intermédiaire avec les associations du nord du Royaume, cet organisme s’efforce d’encourager la concurrence loyale entre les associations et d’assurer leur encadrement.
Pour cela, l’Espace associatif effectue des études lui permettant d’identifier les contraintes qui freinent le développement du tissu associatif dans cette partie du Royaume.
Dans cet esprit, une enveloppe de 1.256.000 DH lui a été consacrée pour financer les activités programmées au titre de cette année. Et pour répondre au souci de la transparence, le conseil administratif de cet Espace associatif adopte une politique de contrôle régulière au niveau de la gestion administrative et financière, et définit ses buts après consultation des différentes associations, pour aboutir à un meilleur rendement.
L’Espace associatif travaille également dans le cadre de partenariats avec les acteurs économiques locaux, les autorités publiques, ainsi que l’Agence du développement social et l’Agence nationale pour le développement des régions du sud marocain. Il adopte une démarche de coordination avec toutes les composantes de la société civile locale, afin de garantir une participation collective dans la prise des décisions et consolider la politique de proximité. Des atouts qui attestent de la crédibilité et de la démocratie interne au sein des associations.
D’ailleurs, cet Espace associatif intensifie la communication, au niveau régional et national. Il tente d’offrir aux associations locales l’opportunité de bénéficier d’expériences étrangères.
Cependant, l’épanouissement du capital humain demeure le but stratégique défini par l’Espace associatif de Laâyoune à travers des ateliers de formation répondant aux besoins de ses membres. Cet organisme opère également dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Il a aussi entamé un programme de proximité avec les établissements scolaires, les maisons des jeunes, l’Entraide nationale et les composants du secteur de l’artisanat. «Cet Espace nous a aidés à faire évoluer le travail associatif dans cette partie du Royaume, et fédéralise nos actions», confie à ALM Dahi Mohamed, l’un des acteurs associatifs de Laâyoune. C’est ainsi que plusieurs conférences ont eu lieu grâce à cet organe, qui promet beaucoup pour l’amélioration du travail associatif dans cette ville, qui compte à elle seule plus de 400 associations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *