Laâyoune : Mobilisation contre l’échec scolaire

La réussite scolaire a été le principal thème de cette rencontre régionale organisée au profit des élèves des établissements scolaires de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra par l’Académie régionale de l’éducation avec l’appui de la wilaya et le conseil régional de Laâyoune.
«On veut que nos élèves participent à la gestion de leur quotidien et qu’ils soient initiés aux principes de l’éducation citoyenne», affirme Ahmed Ben Zai, directeur de l’Académie régionale de Laâyoune. Les différents intervenants ont souligné l’importance de cette rencontre, mais surtout la participation des élèves aux différentes études visant la détection des causes de l’échec et l’abandon scolaires. Cela permettra de connaître les capacités réelles de chaque élève pour pouvoir lui assurer un accompagnement adéquat.
Près de deux cents élèves de différents niveaux, représentant des établissements scolaires publics et privés de cette région, ont pris part à cette rencontre qui était animée par les élèves eux-mêmes. «Je pense que c’est très important de participer à cette rencontre qui va me permettre de connaître mes réelles capacités et va me pousser à redoubler d’efforts. Il est triste de voir certains de nos camarades mettre un terme à leur scolarité pour une raison ou une autre. Je pense que l’Etat doit criminaliser l’abandon scolaire», confie à ALM Loubna, l’une des brillantes élèves qui participent à cette rencontre.
L’échec, l’abandon et la réussite scolaires ont fait l’objet de plusieurs ateliers animés et encadrés par les élèves eux-mêmes à fin de leur donner l’occasion de renforcer leurs capacités et qui ont également discuté du rôle des technologies de l’information ainsi que de l’usage de la communication dans le domaine de l’éducation.
Outre ces axes, les participants à cette rencontre ont également discuté de la qualité des services présentés au sein de l’école ainsi que de l’organisation de la vie scolaire. Les intervenants ont affirmé que la notion d’échec scolaire est complexe et peut dépendre de plusieurs facteurs. On peut, en effet, évoquer la responsabilité de l’élève, de l’enseignant, de l’école, de la famille, de la politique de l’éducation… Alors que l’abandon est le fruit d’un processus propre à l’élève, influencé par de multiples facteurs liés aussi bien à l’environnement scolaire qu’à la famille et à la société.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *