Laâyoune : Moubadara, un salon pour promouvoir la région

Laâyoune : Moubadara, un salon pour promouvoir la région

La 7e édition du salon Moubadara a connu la  participation de plus de 30 exposants marocains et étrangers. Organisé sous le thème «Le développement de l’économie nationale», ce salon a regroupé des acteurs économiques des départements ministériels, des institutions publiques et privées concernées par le monde de l’entreprenariat, des promoteurs économiques et des associations de PME marocaines et étrangères de différents secteurs d’activités.
Aussi, pour marquer la clotûre de ce salon , il a été décidé de la publication d’une revue spéciale baptisée «Initiative», et ce pour répondre aux besoins des acteurs économiques en matière d’informations économiques. D’ailleurs et pour la première fois, ce salon s’est donné un aspect  national puisque d’autres événements régionaux ont été organisés respectivement dans les villes de Laâyoune, Tanger, Agadir, Oujda et Fès, l’objectif étant de faire connaître Moubadara et de voir aboutir ses objectifs. Selon Mouncef Kettani, président de ce salon, le but de cette initiative est d’informer les visiteurs nationaux et étrangers sur les diverses opportunités d’affaires qu’offre le Maroc. Pour sa part Hassana Maoulaïnine, directeur du Centre régional d’investissement de Laâyoune, voit que ce salon aura des effets bénéfiques  sur l’investissement dans la ville de Laâyoune, et la tenue de Moubadara dans cette ville est justifiée par la croissance économique qu’elle connaît, et qui attire depuis quelques temps de grandes sociétés, et regorge de potentialités d’investissement. Au programme de ce rendez-vous, qui visait essentiellement les jeunes débutants dans le monde des affaires,  ont figuré des conférences, tables rondes et ateliers traitant de thèmes liés à la conjoncture économique actuelle. Moubadara est jugé d’une grande utilité au vu de son intérêt en tant que centre de rencontres et d’échanges autour des thèmes liés au développement économique et à l’investissement des marchés. Ce salon a aussi été l’occasion pour les experts et des chefs d’entreprises, de connaître les  atouts de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, dont l’économie est basée sur les pêches artisanale et hauturière ainsi que les industries agroalimentaires de transformation des produits de la pêche. La région offre également un fort potentiel agricole et un climat propice à certaines cultures sous serre. La région présente par ailleurs un énorme potentiel touristique alors que l’offre d’hébergement touristique et de loisirs actuels sont en dessous des possibilités de la région. De l’avis des jeunes prometteurs de Laâyoune, ainsi que les participants à Moubadara, ce salon est l’occasion pour se pencher sur les points de vue multiples et aussi d’exprimer les préoccupations, partager les expériences avec d’autres chefs d’entreprises et acteurs économiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *