Laâyoune : Rabbah lance des projets pour près de 600 millions DH

Laâyoune : Rabbah lance des projets pour près de 600 millions DH

Plusieurs projets ont été lancés en début de semaine à Laâyoune par Aziz Rabbah, le ministre de l’équipement et du transport.
M. Rabbah a entamé ses activités en compagnie de Khalil Dakhil, le wali de la région Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra et ce, en donnant le coup d’envoi de l’opération de visite technique gratuite des véhicules, organisée par l’Association «Réseau de l’unité et de la communication des associations de la sécurité routière du Sahara» et le réseau Dekra des centres de visite technique. Il a, également, supervisé le lancement de la mini-plateforme éducative réalisée à Laâyoune dans le cadre d’un partenariat entre le Comité national pour la prévention des accidents de la circulation (CNPAC) et le conseil municipal de la ville de Laâyoune, pour un coût de 4,4 millions de dirhams.
Lors de cette visite, le ministre a inauguré le centre d’immatriculation des véhicules et du circuit dédié à l’examen pratique de la conduite pour un coût de 11 millions de dirhams, et ce, en concrétisation de la stratégie du ministère qui vise à moderniser les centres d’immatriculation des véhicules et à améliorer les examens de permis de conduire.
Le même jour au centre de Tah dans la province de Tarfaya, M. Rabbah a donné le coup d’envoi des travaux d’élargissement et de renforcement de la route nationale n° 1 sur 25 km entre les points kilométriques 1424 et 1449, à un coût estimatif de 26,782 millions de dirhams. Puis, dans la commune rurale d’Akhfennir, le ministre a supervisé l’inauguration du projet d’élargissement et de renforcement de la route nationale n°1 entre les points kilométriques 1340 km et 1375 sur 35 km, avec un budget de 40,197 millions de dirhams.
Ces deux projets s’inscrivent dans le cadre de l’entretien de la route nationale n°1 et l’amélioration de son niveau de service et de sécurité. Cette route étant le seul axe pour assurer les échanges avec les régions du sud du Royaume ainsi que les États sahélo-sahariens.
Enfin, dans la ville de Tarfaya, le ministre s’est enquis de l’état d’avancement des travaux de la première tranche d’extension du port et qui concernent les travaux de construction d’ouvrages de protection sur une longueur de 1.144 mètres, d’un quai de 200 mètres pour l’accueil des paquebots et de 1,5 hectare de terre-pleins, ainsi que des travaux de dragage pour l’approfondissement du bassin du port. Le coût estimatif de ce projet est de 477 millions de dirhams.

17.618 est le nombre des personnes ayant bénéficié de l’opération d’échange de visites familiales depuis son lancement en mars 2004.

L’opération d’échange de visites familiales, pilotée par le Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) entre les camps de Tindouf et les provinces du sud du Royaume, s’est poursuivie la semaine dernière par l’organisation du 3e voyage au titre de l’année 2013, de et vers les provinces de Laâyoune et Smara.
Selon un communiqué du bureau de la Coordination marocaine avec la MINURSO, cet échange a connu la participation de 261 bénéficiaires appartenant à 44 familles. Ainsi, 112 personnes originaires de ces deux provinces appartenant à 19 familles ont embarqué à bord d’un aéronef de l’aéroport Hassan 1er de Laâyoune, avant que 149 personnes appartenant à 25 familles en provenance des camps de Tindouf aient débarqué du même avion. L’opération s’est déroulée dans des conditions purement humaines et toutes les mesures ont été prises pour assurer un bon accueil aux participants, précise le communiqué. Ce nouvel échange porte à 17.618 le nombre des bénéficiaires, dont 8.317 en partance des provinces du sud du Royaume et 9.301 en provenance des camps de Lahmada à Tindouf.
A plusieurs reprises, une dizaine de personnes libres de leur choix ont préféré rester dans la mère patrie, réaffirmant ainsi la volonté sincère des citoyens sahraouis séquestrés dans les camps de Tindouf de mettre un terme au calvaire vécu dans ces camps, situés sur le territoire algérien et qui dure depuis 32 ans.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *