Laâyoune : Session de formation aux droits de l’Homme

Laâyoune : Session de formation aux droits de l’Homme

Cette session de formation de trois jours a été organisée au début de cette semaine par le Conseil consultatif des droits de l’Homme en partenariat avec le Forum Sakia El Hamra-Oued Eddahab pour la démocratie et le développement. Cette session a choisi comme thème : «L’approche participative et les techniques de la plaidoirie». 80 militants associatifs appartenant aux associations locales actives dans les domaines des droits de l’Homme, le développement, l’environnement et la culture, ont pris part à cet événement. Selon les organisateurs, cette session de formation vise le renforcement des capacités des acteurs locaux en matière de l’approche participative fondée sur un dialogue permanent entre populations et l’Etat, le respect mutuel et le principe du partenariat, ainsi que la reconnaissance du savoir-faire local. De même, la session a porté sur les techniques de plaidoirie en expliquant aux participants les différentes techniques et structures de plaidoirie.
Cette session a également permis de renforcer les capacités  institutionnelles de ces acteurs via la présentation et l’explication du système international des droits de l’Homme, de ses différents pactes et leurs instruments.
«Cette initiative s’assigne pour objectif de former les acteurs associatifs locaux opérant essentiellement dans le champ des droits de l’Homme pour leur permettre de maîtriser la question des droits de l’Homme», confie à ALM Mohamed Barri, Président du Forum Sakia El Hamra-Oued Eddahab pour la démocratie et le développement.
Outre les visées techniques, cette session de formation était aussi appelée aussi à illustrer concrètement les possibilités de collaboration et de partenariat entre acteurs concernés par la défense et la promotion des droits de l’Homme au Maroc, le CCDH et la société civile locale. Désormais, celle-ci est appelée aujourd’hui à encourager et promouvoir les compétences dans les domaines socio-économique, culturel et des droits de l’Homme, lutter contre les violations des droits de l’Homme et en éradiquer les causes, préserver le patrimoine culturel, protéger l’environnement voire promouvoir les compétences des personnes à besoins spécifiques.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *