Laâyoune : Un milliard de dirhams pour l’immobilier

Selon des statistiques de l’Inspection régionale de Laâyoune du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace, le montant des investissements aux projets en cours de réalisation dans la région dépasse 1,3 milliard de dirhams. Ils portent sur l’aménagement de 23.137 lots de terrain, s’étalant sur une superficie d’environ 805 ha. Ils bénéficieront aux villes de Laâyoune et Boujdour pour venir à bout de l’habitat insalubre dans la région qui contient 4000 baraques. De plus, 6490 lots seront consacrés à des offres immobilières diversifiées. 145 villas économiques seront également construites pour la première fois dans la région. Six autres projets d’habitat programmés seront réalisés d’un coût global de 346,3 millions DH. Ces projets, dont l’état d’avancement est de 50 à 100%, concernent 3.267 lots de terrain et 60 logements s’étalant sur une superficie de 130 ha dans les villes de Laâyoune, Boujdour, Tarfaya, Al Marsa et le centre d’Akhfenir.
Concernant le logement social dans la région, le nombre des bénéficiaires de ce genre de logement augmentera. Ainsi une unité d’habitat dans le cadre des programmes «Al-Aouda», «Al-Wahda» et «Al-Wifaq», qui a couvert 8.900 centres urbains, sera réalisée. De même, des villages de pêche seront créés dans la province de Boujdour avec une enveloppe de 678 MDH.
«Ces projets tendent à perfectionner le développement urbanistique de cette région à travers une vision du développement  multidimensionnelle, qui embrasse aussi bien des considérations en terme d’aménagement de territoire que des préoccupations en matière de politique de proximité. Ceci en prenant en considération les spécificités spatiales de la région. C’est pourquoi, ces chantiers touchent aussi bien l’urbanisme que la promotion du marché immobilier», apprend-on auprès de l’Inspection régionale du ministère de l’Habitat. Ces chantiers font partie du nouveau programme d’habitat relatif aux provinces du Sud. Il porte sur la viabilisation de près de mille lots de terrain devant permettre la création de près de 124.000 logements, avec une enveloppe de 4, 5 milliards de DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *