Laâyoune : Un programme riche pour les détenus

Laâyoune : Un programme riche pour les détenus

Pour humaniser le milieu carcéral, plusieurs activités sportives et culturelles sont actuellement organisées au profit des détenus de la prison de Laâyoune. C’est une occasion qui leur permettra d’exposer leurs créations artistiques, montrer leurs capacités créatives, vivre des moments d’intimité et renouer le contact avec le monde extérieur. Les activités sportives sont fortement présentes dans ce programme. Ainsi, les détenus participeront à plusieurs tournois de sports collectifs. Des séances de lecture du Coran et de projection de films sont également prévues. Les pensionnaires auront aussi droit à des f’tours collectifs avec les acteurs de la société civile dans les locaux de cet établissement. La prison locale de Laâyoune abrite aussi des activités culturelles, à travers l’organisation de soirées poétiques, animées par des poètes locaux et durant lesquelles les détenus peuvent eux aussi présenter quelques poèmes. «Ces différentes activités visent à humaniser le milieu carcéral. La prison locale de Laâyoune est entrée dans une nouvelle phase lui permettant de jouer pleinement le rôle qui lui est dévolu et réunir les conditions nécessaires et les moyens propres à assurer la qualification de ses pensionnaires et leur réinsertion dans la société», a déclaré à ALM Abdelilah Zenfouri, directeur de la prison locale de Laâyoune. Cet établissement abrite 308 détendus de droit commun dont 26 femmes. 35 détenus ont bénéficié de la grâce royale accordée à l’occasion de la fête du Trône.
Via ces activités, la direction de la prison locale de Laâyoune contribue à humaniser cet établissement pour transformer ce centre de détention en centre de socialisation de celui qui en un moment de la vie aurait enfreint les règles de la société, en respectant la personne humaine et surtout lui donner la chance de pouvoir s’intégrer dans la société après la prison. Cette initiative n’est pas la première en son genre. Déjà l’année dernière les détenus de ce centre ont animé une exposition sous le thème : «La consolidation des liens de communication du détenu à la prison de Laâyoune avec toutes les potentialités de la société civile». Ils ont également présenté au public le premier numéro du magazine «Jissr Attawassoul» qui présente en 32 pages des travaux et des créations littéraires des pensionnaires de la prison locale de Laâyoune, ainsi que des articles sur les activités culturelles, artistiques et sportives organisées au cours de l’année dans l’enceinte de cet établissement au profit des détenus.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *