Laâyoune : Une bande de malfaiteurs neutralisée

Aidés par les habitants du quartier Moulay Rachid, les éléments de la police de Laâyoune ont réussi à mettre la main, mardi 16 octobre, sur une bande de malfaiteurs qui a semé la terreur dans les quartiers huppés où elle a commis une vingtaine de vols d’objets et de véhicules.
N.I, le cerveau de cette bande de malfaiteurs, est âgé de 23 ans. Ce repris de justice était, le jour de son arrestation, dans un immeuble du quartier Moulay Rachid, à la recherche d’autres victimes à ajouter sur sa liste. Mais, cette fois, sa tentative a échoué, puisqu’il s’est retrouvé encerclé à l’intérieur de la résidence par les habitants de cet immeuble. Ces derniers ont vite appelé la police.
Les investigations menées par les éléments de la police ont abouti à l’arrestation de trois autres complices, tous issus des quartiers défavorisés de Laâyoune, et dont le plus âgé d’entre eux dépasse la quarantaine. Les acolytes se cachaient dans le camp d’Al Wahda, à Laâyoune. C’est là où ils déposaient tous les objets volés pendant la journée et élaboraient leur stratégie de vol. Certaines de leurs victimes ont pu récupérer quelques-uns de leurs objets volés dans cet abri.
En élargissant l’enquête, les services de la police judiciaire ont réussi à trouver d’autres objets volés qu’avaient achetés des commerçants du marché Rahyba, situé au plein centre de Laâyoune. Ces derniers ont, eux aussi, été traduits devant la justice pour recel d’objets volés. Le 19 octobre dernier, les quatre malfrats ont été déférés devant la chambre criminelle près la Cour d’appel de Laâyoune.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *