Laâyoune : une campagne de sensibilisation sur le sida

Laâyoune : une campagne de sensibilisation sur le sida

Tournée vers le dépistage du sida, la campagne de sensibilisation et de prévention du sida, organisée récemment par l’OPALS, entend rappeler que le dépistage permet la réduction du risque de transmission aux partenaires sexuels (prévention), le suivi d’un traitement qui améliore les chances de survie et la qualité de vie des personnes séropositives. Initiée par l’Organisation panafricaine de lutte contre le sida (l’OPALS) en partenariat avec le ministère de la Santé, cette campagne a ciblé les villes de Laâyoune, Tarfaya, Al-Marsa ainsi que le village de pêcheurs de Tarouma. Pour les responsables de l’OPALS, cette initiative vient suite à une série de campagnes organisées par l’OPALS au cours de cette année dans plusieurs provinces du Sud. Par le biais de ces campagnes, l’OPALS œuvre pour une meilleure sensibilisation sur le virus VIH en adoptant une communication directe avec les jeunes et les différentes personnes concernées. Cette campagne consistait à informer la population sur les moyens de transmission de l’infection par le VIH en particulier la transmission mère-enfant, les moyens de prévention de l’infection par le VIH , y compris la prévention de la transmission de la mère à l’enfant , le dépistage des personnes vivant avec le VIH, la distribution des brochures et des dépliants sur l’infection par le VIH et le sida. Cette initiative a vu la participation de volontaires de la société civile locale. Le public visé était constitué de jeunes et de leurs accompagnateurs qui ont participé à la distribution de dépliants et brochures élaborés par le ministère de la Santé et l’OPALS. La campagne qui s’inscrit dans le cadre des efforts de l’OPALS, ciblant notamment les habitants des zones éloignées et des douars difficiles d’accès, a été menée en s’appuyant sur le support audiovisuel, à travers un film réalisé par le ministère de la Santé. Les organisateurs ont procédé également à la distribution gratuite de médicaments et de préservatifs au profit des populations cibles. En organisant une manifestation pareille, l’OPALS se propose, entre autres, de contribuer à la réalisation de nombreux objectifs comme la réduction des risques de transmission des IST/VIH/sida et l’amélioration de l’accès à une information de qualité pour le public ciblé.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *