Laâyoune : visite d’une délégation américaine

La délégation américaine était composée de parlementaires, d’ambassadeurs, d’anciens responsables et d’avocats, qui se sont entretenus avec le tissu associatif local, notamment avec des représentants de l’Association «des portés disparus du Polisario» et de la Ligue des défenseurs des droits de l’Homme au Sahara. Ainsi, les intervenants ont fourni des informations sur le rôle dévolu au tissu associatif en matière de développement local, dans un cadre de participation et d’interaction avec les divers secteurs et établissements. Ils ont, en outre, mis en relief l’importance de telles visites en vue de s’enquérir, sur place, des efforts consentis pour le développement de la région et de la dynamique initiée par les associations actives dans divers secteurs. Par la même occasion, les intervenants ont appelé à la promotion de la coopération et du partenariat avec les ONG de la société civile américaine pour la réalisation du développement économique et social dans la région. Cette rencontre a été l’occasion d’informer la délégation américaine des derniers développements de la question de l’intégrité territoriale suite aux mesures prises à l’encontre de la dénommée Aminatou Haidar qui a renié sa nationalité marocaine, et des sept individus arrêtés après leur visite suspecte à Tindouf. De même, les intervenants ont mis l’accent, lors de cette rencontre, sur les agissements provocateurs de ces individus qui ont porté atteinte délibérément aux sentiments des Marocains, en connivence avec des milieux hostiles au Maroc. Et d’affirmer que de tels actes n’empêcheront pas l’Etat marocain de poursuivre les réformes mises en œuvre et n’affecteront pas le Royaume dans la poursuite des réformes notamment la consolidation de la démocratie et des droits de l’Homme dans le cadre de l’Etat de droit.
Ils ont, également, imputé à la dénommée Aminatou Haidar les conséquences de son reniement de sa nationalité et son atteinte à l’intégrité territoriale du Maroc.
La délégation américaine s’est informée, en outre, des réformes entreprises par le Maroc pour le renforcement de la démocratie et l’enracinement des droits de l’Homme, contrairement aux thèses fallacieuses des ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume. Les intervenants ont, à ce propos, demandé à la délégation d’informer l’opinion publique américaine de la situation sur le terrain. A cet égard, ils ont réaffirmé leur entière disposition à poursuivre les contacts avec les membres de la délégation, en vue de mettre à nu les contrevérités des ennemis de l’intégrité territoriale du Maroc. Ils leur ont également demandé de faire preuve de prudence quant aux informations fallacieuses que font véhiculer ceux qui cherchent à exploiter la démocratie et la liberté dont jouit le Royaume à des fins n’ayant aucun rapport avec les droits de l’Homme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *