Le RENAM tient sa 3ème session thématique les 6 et 7 décembre à Tiznit

Le RENAM tient sa 3ème session thématique les 6 et 7 décembre à Tiznit

Le Réseau national des anciennes médinas (RENAM) tient sa troisième session thématique, les 6 et 7 décembre à Tiznit, avec la participation des représentants de neuf villes membres du Réseau et de cadres administratifs et acteurs de la société civile locale.
Placée sous le signe « l’implication des habitants et de la société civile dans le processus de réhabilitation des médinas », cette rencontre vise à ficeler le débat sur la Charte du Réseau après achèvement de l’étape de la consultation juridique, indique un communiqué de la municipalité.
Les participants à ce séminaire, qui jouit du soutien du programme de la coopération allemande GIZ Maroc et de la Direction générale des collectivités locales, auront à apprécier l’expérience du Conseil municipal de Tiznit en termes d’engagement communautaire et d’implication de la société civile au processus décisionnel local à travers le forum annuel des associations et l’initiative des quartiers.
Outre la présentation du projet préliminaire de l’expertise juridique relative à la Charte du Réseau, le programme prévoit trois exposés traitant de « l’ancienne médina dans son contexte historique », animé par Ahmed Boumezgou, « la relation avec la société civile dans la réhabilitation de l’ancienne médina », présenté par Salima Naji, et « exemple d’une initiative de quartier » par Houcine Amri.
Créé en mai 2012 à Meknès, le RENAM se veut une plate-forme d’échange et de partage des expériences sur des thèmes communs ou des sujets de préoccupation des anciennes médinas et ambitionne de renforcer les capacités des acteurs élus et des administrateurs et intervenants associatifs locaux.
Il vise aussi à mobiliser le soutien des institutions concernées, développer des partenariats avec les institutions nationales et les villes du Maghreb et d’Allemagne et les organismes internationaux et à réhabiliter les anciennes médinas dans la perspective de meilleures méthodes de gestion des tissus urbains.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *