Le tourisme stimule la relance économique

Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’économie sociale, Adil Douiri, qui présidait récemment une cérémonie de signature de deux conventions dans le domaine touristique, a déclaré que le potentiel humain et naturel de la région est le principal catalyseur pour la création d’un nouveau pôle touristique national qui, aux côtés des autres pôles existants, permettra d’atteindre les objectifs de la Vision 2010.
Ces réalisations permettront d’offrir un large éventail d’activités touristiques et d’accroître la capacité d’accueil qui pourra atteindre 16.000 lits et attirer 300.000 touristes au lieu des 18.000 actuellement, a indiqué le ministre, notant que ces projets permettront de parvenir à 1,5 million de nuitées contre 36.000 actuellement et de créer 16.000 postes de travail stables et quelque 25.000 autres indirects.
Dans le cadre du programme gouvernemental relatif au tourisme au niveau de la province d’Al Hoceima, il sera procédé à la réalisation du projet touristique de la station « Cala Iris », outre des résidences touristiques et d’équipements de plaisance sur une superficie de 330 hectares d’une capacité d’accueil de 10.000 lits. Ce projet, dont le coût global s’élève à trois milliards DH, va générer 5.000 postes de travail. En outre, le projet de village touristique «Souani», qui sera réalisé sur une superficie de 85 ha, comprend des hôtels et des résidences dont la capacité d’accueil est de 2.000 lits.
Le projet dont le coût est estimé à 1,2 milliard de dirhams, va générer 1.000 postes de travail. La durée des travaux de réalisation du projet est de 44 mois. Le programme du ministère prévoit également la construction, entre de Nador et Al Hoceima, de stations touristiques et d’unités d’accueil au profit d’amateurs du Kayak.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *