L’impact de l’économie informelle sur les jeunes au centre d’une rencontre à Al Hoceima

L’impact de l’économie informelle sur les jeunes au centre d’une rencontre à Al Hoceima

« L’économie informelle et son impact sur la marginalisation et l’iniquité sociales chez les jeunes de la région » est le thème d’une rencontre tenue, mercredi à Al Hoceima, à l’initiative du Réseau Al Amal pour le secours et le développement durable d’Al Hoceima.
S’exprimant à cette occasion, le membre de la Commission régionale des droits de l’Homme Al Hoceima-Nador, Mohamed El Hammouchi, a indiqué que cette rencontre vise à mettre le point sur les effets néfastes de l’économie informelle, en particulier le trafic de cannabis, soulignant la nécessité d’engager une réflexion sur des alternatives adaptées et durables pour éliminer ces pratiques.
M. El Hammouchi a incité les jeunes à s’impliquer davantage dans la vie citoyenne et à s’engager dans la gestion des affaires de leur régions en investissant les domaines associatif, politique, culturel ou économique, en vue d’améliorer leur quotidien et de contribuer au développement de leur région.
Pour sa part, le président du réseau Al Amal pour le secours et le développement durable à Al Hoceima, Mohamed Elmoutaouakil a noté que cette rencontre a été une occasion pour débattre de ce sujet complexe qui interpelle des facteurs historiques, culturels, environnementaux et économiques, notant que l’implication de toutes les parties concernées est primordiale pour y remédier.
Il a noté également que « l’économie informelle n’est pas une solution pour les problèmes des jeunes, au contraire, elle engendre la pauvreté, l’inégalité des chances, la concurrence déloyale et affaiblit l’économie nationale ».
Cette rencontre est initiée en partenariat avec le Forum Méditerranéen de la Jeunesse, le National Endowment for Democracy (NED), le British Council, la Fondation Anna Lindh, et le ministère de la Justice.
Le réseau Al Amal s’assigne comme objectifs de promouvoir le développement humain et durable, défendre les principes de la modernité et de démocratie, ainsi que diffuser les valeurs de transparence, de responsabilité, d’indépendance et de respect des droits de l’Homme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *