L’INDH dresse son bilan dans la province de Guelmim : 316 millions DH pour 331 projets

L’INDH dresse son bilan dans la province de Guelmim : 316 millions DH pour 331 projets

331 projets ont été réalisés par l’Initiative nationale pour le développement humain dans la province de Guelmim depuis son lancement en 2005. Six ans après son lancement, l’INDH a amélioré le quotidien de plusieurs centaines de personnes dans la province de Guelmim. Ainsi plusieurs projets programmés dans le cadre de l’INDH ont été réalisés dans cette ville dénommée «Porte du désert» depuis le lancement de cette initiative au niveau national en 2005. Dans ce sens, 331 projets ont été programmés au niveau de cette province pour un montant de 316 millions DH, dont plus de 60 millions DH sous forme de contribution de l’INDH. Ces projets ont pour objectifs le soutien à la promotion de l’emploi et des activités génératrices de revenus, l’animation socioculturelle, religieuse et sportive, ainsi que le renforcement de l’accessibilité aux infrastructures et services sociaux de base, et de venir en aide aux personnes en grande vulnérabilité ou aux besoins spécifiques.
Selon la division sociale de la wilaya de la région Guelmim-Smara, pour l’année passée quelque 113 projets ayant mobilisé un montant de 15,495 millions DH ont été réalisés par cette initiative. La contribution de l’INDH s’était établie à 11,188 millions DH. Parmi ces projets, 45 ont été réalisés dans le cadre du programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain, pour une enveloppe de 5 millions de dirhams et 19 autres dédiés à la lutte contre la pauvreté en milieu rural (2,5 millions de dirhams). Par ailleurs, 38 projets ayant nécessité une enveloppe de 5,281 millions DH ont été réalisés dans le cadre du programme transversal au niveau de la province, ainsi que 12 autres dans le cadre du programme de lutte contre la précarité (2,730 millions DH). Quelque huit quartiers ont été ciblés par le programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain, ainsi que six communes par celui de la lutte contre la pauvreté en milieu rural. Ainsi des projets importants ont été lancés dans les communes relevant de cette province, comme c’est le cas avec la commune rurale de Taghgigt qui a vu l’année dernière la réalisation de neuf projets dans le but de généraliser et de moderniser l’enseignement fondamental en milieu rural, encourager et soutenir les mécanismes de financement des projets générateurs de revenus et de mettre en œuvre le projet de la Charte nationale de l’environnement et du développement durable.
A cela s’ajoute le programme de formation et de développement des compétences au profit de plus de 500 associations locales, et de renforcer le tissu associatif pour contribuer aux projets et mobiliser la population pour adhérer à la dynamique enclenchée par l’INDH. Cette dernière a établi une feuille de route à l’horizon 2015.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *