Marrakech : 6ème édition des «Doctoriales du Maroc»

L’Université Cadi Ayyad de Marrakech, en partenariat avec le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies et du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, organise jusqu’au 21 décembre la 6ème édition des «Doctoriales du Maroc». Cette rencontre professionnelle a pour objectif d’étaler les problématiques rencontrées par les doctorants, lors de leur insertion dans le marché du travail.
Le programme pour l’intégration professionnelle des doctorants, mis en place par l’Université Cadi Ayyad, en collaboration avec un ensemble de partenaires marocains et français, se veut ambitieux. Il a pour but de mener une action de sensibilisation qui vise à lutter contre l’inertie chez les jeunes diplômés ainsi que leur résistance face aux nouvelles exigences du marché de l’emploi. Il est aussi question de sensibiliser les différents opérateurs économiques à l’intérêt de recruter des doctorants et ce afin d’améliorer leur compétitivité économique. Par ailleurs, «Les Doctoriales du Maroc» s’adressent aux doctorants marocains et étrangers qui sont inscrits dans les universités marocaines, toutes spécialités confondues.
Cette manifestation incite les doctorants à définir avec précision leur futur projet professionnel. A noter que le programme de cette 6ème édition des «Doctoriales du Maroc» s’articule autour de plusieurs thématiques et outils pédagogiques ciblés, dont des exposés sur l’entreprise, sa création, son organisation, sa stratégie et sa politique de recrutement. Figure également au programme la présentation d’un projet pluridisciplinaire.
Des visites au sein de plusieurs entreprises seront organisées pour permettre aux jeunes docteurs de s’enquérir sur les projets des entreprises, et les conditions actuelles de l’insertion des docteurs. En outre, le séminaire vise à aider les jeunes docteurs de passer du stade de la formation académique à une véritable attitude entreprenante. Ce passage doit être relevé via une mise en valeur du savoir-faire et du savoir être du docteur, ainsi que de ses capacités à tenir des responsabilités adaptables aux différentes circonstances du travail. Cette démarche permettra aux jeunes docteurs de prendre conscience des atouts d’une formation complémentaire par la recherche, de réfléchir également à un projet professionnel. Plusieurs professionnels identifieront aux «Doctoriales du Maroc» les potentialités des jeunes docteurs, en leur aidant à valoriser leurs compétences, à s’informer sur les exigences actuelles de l’emploi et à découvrir l’entreprise et rencontrer ses différents acteurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *