Marrakech : Le Maroc à l’heure du tourisme durable

Marrakech : Le Maroc à l’heure du tourisme durable

Mohamed Boussaïd, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, et Mounir Chraïbi, wali de la région Marrakech-Tensift-Al Haouz, ont assisté, lundi 20 avril, à la 5ème réunion du Groupe de travail international sur le développement du tourisme durable, tenue récemment à Marrakech.
Outre l’Union européenne et des organisations internationales, notamment, l’Unesco et l’Organisation mondiale du tourisme, le Groupe comprend une quinzaine de pays. Celui-ci s’assigne pour objectif de valoriser les bonnes pratiques en termes de tourisme durable et encourager les bonnes œuvres d’un tourisme respectueux des identités culturelles propres à chaque pays membre, ainsi que de l’environnement en assurant un développement harmonieux des populations.
La réunion du Groupe de travail vise à finaliser le processus de recommandations politiques, discuter du futur du groupe et de sa transformation portant sur le développement durable et, enfin, disséminer les projets en Méditerranée.
M. Boussaïd a affirmé que le partenariat public – privé, lancé en septembre 2006, a permis de créer un comité marocain du tourisme responsable. «Ce comité a mis en place des outils dédiés à la promotion du tourisme responsable, dont la charte marocaine du tourisme responsable, s’inspirant du code international de l’éthique du tourisme élaboré par l’Organisation mondiale du tourisme», a déclaré le ministre.
Et d’ajouter : «Un guide du tourisme responsable à l’adresse de nos visiteurs pour les sensibiliser sur les attitudes et le comportement responsable, ainsi qu’un trophée du tourisme responsable décerné chaque année afin de valoriser les expériences originales et les pratiques innovantes, s’avèrent deux actions complémentaires se référant aux activités du comité marocain».
Le Groupe de travail a également mis l’accent sur les projets hôteliers les plus innovants en matière d’écologie, pour mettre en œuvre «la Déclaration de Marrakech», délibérée en 2002. Ces actions ont pour but d’agir sur l’offre touristique via une formation dédiée aux tour- opérateurs et aider les pays intéressés à adopter le développement et la gestion durable du tourisme dans leurs stratégies de développement, comme le Maroc. La 5ème réunion du Groupe a été l’occasion pour les 47 experts nationaux et internationaux de débattre des possibilités de transformer ce Groupe de travail en partenariat concret, sous l’égide des Nations Unies. Ce partenariat constituera l’outil d’exécution des projets développés en termes de tourisme responsable. Par ailleurs, une journée a été organisée, mercredi 22 avril, en marge de cette réunion. Dans cette journée, le secteur privé a présenté les divers mécanismes permettant d’optimiser l’utilisation des ressources naturelles (eau et énergie) afin de labelliser leurs marques hôtelières.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *