Marrakech : les architectes marocains remportent le 1er prix Holcim

Marrakech : les architectes marocains remportent le 1er prix Holcim

La ville ocre a abrité le 13 novembre la cérémonie d’Holcim Awards en présence de plusieurs personnalités nationales et internationales. Plus de 320 personnes, dont des représentants du gouvernement, du monde des affaires, de l’architecture et autres disciplines étaient présentes.
Rolf Soiron, président du Groupe Holcim et président de la commission consultative de la Holcim Foundation, a accueilli les personnalités invitées. Abderrahmane Chorfi, directeur général de l’urbanisme, de l’architecture et de l’aménagement du territoire au sein du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace, et représentant du ministre Ahmed Taoufiq Hejira, a souligné le rôle primordial de la construction durable pour l’environnement construit. Le premier prix Gold Awards relatif à la fondation Holcim avait été attribué au projet «Revitalization of the Fez River » (La revitalisation de la rivière de Fès). Ce projet a porté sur des travaux d’assainissement et de développement urbain du quartier de la rivière de Fès. Un montant de 100.000 USD a été attribué aux architectes de ce projet. L’aménagement du paysage de l’architecte marocaine Aziza Chaouni et de l’urbaniste japonaise Takako Tajima, qui vit aux Etats-Unis, comprend une amélioration de la qualité de l’eau, la création des espaces verts et l’amélioration des ressources existantes pour le développement économique. Joe Addo, président du jury et architecte primé, a toutefois salué la combinaison associant un assainissement de l’environnement et un programme socioculturel et économique complet. «Tout en soulignant les menaces de pollution qui pèsent sur la ville et la baisse de l’alimentation en eau dans la médina de Fès, des programmes soutenus par la communauté tels qu’un centre d’artisanat du cuir, des infrastructures de détente, des zones marécageuses d’épuration d’eau et des jardins botaniques contribueront à rendre à la ville sa vitalité», a-t-il souligné.
Par ailleurs, le prix Holcim Awards Silver a été décerné au nouveau complexe de logements à bas prix Mukwano à Rakai, en Ouganda, créé par l’architecte japonais Koji Tsutsui. Le concours international des Holcim Awards a pour but de rechercher des projets de construction durable novateurs, concrets et axés sur le futur, et met en jeu la somme de 2 millions de dollars US par cycle de concours de trois ans. La compétition est organisée en collaboration avec des universités partenaires réputées tels que l’University of the Witwatersrand en Afrique du Sud, le Swiss Federal Institute of Technology (ETH Zurich) en Suisse, le Massachusetts Institute of Technology (MIT) aux États-Unis, la Tongji University en Chine, l’Universidad Iberoamericana au Mexique, et l’Universidade de São Paulo au Brésil.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *