Marrakech : Les sciences de la Terre au centre d’une rencontre

«Les sciences de la terre : vecteur du développement durable » a été le thème d’une rencontre tenue le week-end dernier à Marrakech, à l’initiative de l’Association marocaine des sciences de la Terre. Initiée en partenariat notamment avec l’Office national des hydrocarbures et des mines , cette manifestation a été marquée par la participation d’un parterre de spécialistes issus de différents horizons (établissements publics, universités, instituts de recherche, secteur de l’industrie).Cette initiative est intervenue suite à la proclamation par les Nations Unies de l’année 2008 comme étant «l’année internationale de la planète Terre» en vue d’assurer une utilisation plus efficiente de ces sciences à travers la société des connaissances accumulées par les 430.000 spécialistes dans ce domaine de par le monde. Cette rencontre a été l’occasion pour les participants de discuter des multiples facettes des sciences de la Terre, en tant que vecteur du développement durable et source de création de richesses.
A ce propos, ils ont mis l’accent sur les efforts consentis par les grands groupes miniers pour la gestion et la préservation de l’environnement et sur l’importance de l’émergence de nouveaux axes de développement autour du patrimoine géologique du Royaume en particulier le géo tourisme. Les participants ont également évoqué le plan d’action de l’Académie Hassan II des sciences et techniques dans le domaine des sciences de la Terre et le bilan et les perspectives de développement du secteur minier national. «Les ressources minières au Maroc», «L’activité minière et maîtrise de l’environnement», «L’enseignement et la promotion des sciences de la Terre» et «Patrimoine géologique et développement du géo tourisme» sont les principales questions qui ont été abordées lors de ce rendez-vous scientifique. L’AMST est une association à but non lucratif qui s’assigne pour missions principales de promouvoir les sciences de la Terre et les techniques associées à l’exploration du sous-sol, de développer les liens de contact entre chercheurs et opérateurs marocains dans ce domaine et de stimuler les échanges dans ce domaine avec les chercheurs et les opérateurs étrangers.
L’association se fixe également pour objectifs d’entreprendre des actions à caractère social en relation avec les sciences de la Terre et de s’associer aux réflexions et démarches relatives à la préservation de l’environnement en relation avec ces sciences.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *