Marrakech sous le charme de la magie

Pour les organisateurs, ce rendez-vous, qui veut rivaliser avec les  grands festivals internationaux comme ceux de Las Vegas et Los Angeles (USA) ou de Cannes (France), ambitionne de rapprocher le public marrakchi et les visiteurs de la cité ocre des arts de la magie et de l’illusion. Il se propose également d’apporter sa modeste contribution au rayonnement culturel et artistique de cette ville.
Afin de donner la chance à un plus grand nombre de spectateurs de découvrir de près ce prestigieux art, les organisateurs ont offert gracieusement aux enfants pensionnaires des orphelinats de la région une série de spectacles.
«L’engouement du public marocain pour la magie nous a incités à programmer une série de spectacles qui ont animé la ville et enrichi son panel de distractions, tout en assurant la gratuité des spectacles dans la mesure du possible», affirme Baby Dahan, président du festival et magicien marocain de renommée mondiale.
Cet événement extraordinaire a été pour les Marrakchis et les visiteurs étrangers une occasion de rêve pour apprécier les scènes de la magie présentées par des magiciens de plusieurs nationalités dont notamment Bertron Lotth, spécialiste des grandes illusions, représentant la France, les Black Fingers de la Grande-Bretagne et les deux jeunes magiciens marocains illusionnistes, Youssef de Marrakech et Hamza de Casablanca.
Trois lieux de la cité ocre ont été investis par cette manifestation, dont  le Théâtre Royal, qui a abrité (jeudi 15 mars 2007) la cérémonie d’ouverture de ce festival, la mythique place «Jamaâ El Fna», qui a permis aux Marrakchis de suivre des tours de magie et des spectacles d’illusion incroyables retransmis sur grand écran, et le complexe cinématographique Mégarama.
«C’est une grande réussite cette année et cette quatrième édition nous a permis d’approcher les 200.000 spectateurs, contre 160.000 l’année dernière», se réjouit M.Dahan. L’une des nouveautés de cette quatrième édition est l’organisation d’une tournée régionale dans plusieurs communes et villes relevant de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, à savoir Tahnnaout, Chichaoua, El Kelaâ des Sraghnas et Essaouira, outre une tournée post-festival dans les villes d’Agadir et de Casablanca à compter du 20 mars courant.
Le festival s’est achevé en beauté avec la remise des trophées (des lampes d’or, d’argent et de bronze) aux différents artistes qui ont fait découvrir l’art sublime de la magie au public de la cité ocre. Cette manifestation a été initiée en partenariat, notamment, avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT), la wilaya et le conseil de la ville, le Conseil de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz et le Conseil régional du Tourisme (CRT) de cette cité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *