Meknès : Convention pour mettre à niveau l’oléiculture

Une convention de partenariat pour la réalisation d’un projet intégré relatif à la production, la transformation et la commercialisation des produits oléicoles dans la région de Meknès-Tafilalet a été signée, vendredi à Meknès, par la wilaya de Meknès-Tafilalet, l’Agence américaine pour le développement international (USAID), la direction provinciale de l’agriculture de Meknès (DPA), et les coopératives agricoles, Wydad et Oued Eddahab. Financé par le Comité régional pour le développement humain de la wilaya de Meknès-Tafilalet, la DPA de Meknès, les coopératives Wydad et Oued Eddahab et l’USAID, ce projet nécessite une enveloppe budgétaire de plus de 2,9 millions de dirhams.
La directrice de l’USAID-Maroc, Monica Stein-Olson, et le wali de la région Meknès-Tafilalet, Hassan Aourid, ont récemment inauguré dans la commune rurale Oum Soltane deux projets pilotes des coopératives Wydad et Oued Eddahab. Portant sur la création de deux unités de trituration d’olives avec réservoirs et fûts pour le stockage, ces projets avaient bénéficié d’une assistance financière de l’USAID d’environ 2,3 millions de dirhams. L’assistance du programme Agriculture et agrobusiness intégrés (AAI) de l’USAID à ces deux coopératives comprend aussi des sessions de formation sur la taille, les bonnes pratiques de production, d’hygiène et de fabrication d’huile d’olive, le contrôle de qualité, la traçabilité, la commercialisation, la gestion administrative et financière, et les liens commerciaux avec les grandes unités de transformation et les marchés.
Le programme AAI dans la région de Meknès-Tafilalet a pour objectifs l’amélioration de la qualité des produits des oliviers cultivés dans la région, l’augmentation des exportations d’huile d’olive marocaine, en particulier vers le marché américain et l’introduction du concept de durabilité dans la production de l’olive.
Le programme AAI, rappelle-t-on, a facilité les premières exportations d’huile d’olive marocaine de qualité vers les Etats-Unis par deux producteurs de la région de Meknès qui ont répondu aux normes américaines de qualité. Un volume plus élevé d’exportations vers le marché américain est prévu pour cette année, selon l’USAID. Le coût total de l’assistance de l’USAID pour la filière oléicole dans la région de Meknès est de 7,7 millions de dirhams, dont 4,3 millions de dirhams en équipements et 3,4 millions de dirhams en assistance technique, indique un document de l’USAID

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *