Meknès : Un milliard DH pour les infrastructures routières

Le réseau routier de la région Meknès-Tafilalet se modernise. Le ministère de l’Equipement et du Transport a en effet réalisé, durant les cinq dernières années (2002-2006), 1 milliard 242 millions d’investissements routiers. Abdelilah Mhidia, directeur régional de l’équipement de MeknèsTafilalet, a ainsi expliqué lors d’une journée de communication organisée jeudi dernier qu’ «environ 893,42 millions DH ont été investis pour la construction et l’aménagement de 959,96 km, la maintenance de 736,86 km de routes, la construction et la maintenance de 14 ouvrages d’art et la réalisation de 18,31 km d’aménagement de sécurité routière. 349,2 millions DH ont par ailleurs été consacrés aux travaux en cours d’exécution sur 450 km et la construction de 11 ouvrages d’art».
Ces efforts, a-t-il dit, se poursuivront pour la période 2007-2009 par la maintenance de 494,7 km de routes pour un montant de 379,3 millions de dirhams, et de 23 ouvrages d’art pour 45,05 millions DH. Il a ajouté que ces investissements portent également sur la construction et l’aménagement de 569,6 km de routes pour un montant de 370,1 millions DH, ainsi que la réalisation de 85,5 km de routes et 3 unités d’aménagement de sécurité routière, pour un coût de 47,5 millions DH.
La région Meknès-Tafilalet connaîtra par ailleurs, dans le cadre du deuxième Programme national des routes rurales (PNRR2), la réalisation de 1286,70 km de routes rurales pour un montant de 883 millions DH. Cela permettra d’augmenter le taux d’accessibilité de la population rurale au réseau routier de 63 % en 2005 à 89% en 2015. Ce programme, démarré en 2005, «devra bénéficier à 79 communes rurales et urbaines et à 292.700 habitants. Il permettra d’augmenter le taux d’accessibilité d’ici 2015 à Meknès-El Hajeb à 95%, à 86% à Ifrane, 89% à Khénifra et 80% à Errachidia», a indiqué M. Mhidia. Concernant le programme d’amélioration du réseau routier de la région Meknès-Tafilalet, qui vise l’adaptation de son réseau à l’évolution du trafic, l’accompagnement de son développement économique et la valorisation de ses potentialités notamment agricoles et touristiques, le directeur régional de l’équipement a souligné que «le projet phare de ce programme est le dédoublement de la route nationale 13 (RN13) entre Meknès-El Hajeb, sur une longueur de 25 km, avec un coût global de 120 millions de dirhams». Revenant sur le volet des équipements publics , M. Mhidia a fait savoir que «54 opérations ont été réalisées durant les cinq dernières années, avec un montant d’investissement d’environ 45,8 millions DH». Il a précisé que ces investissements se renforceront durant la période 2007-2009.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *