Midelt: Plus de 580 bénéficiaires d’une caravane médicale dans la commune rurale de Bouzmou

Midelt: Plus de 580 bénéficiaires d’une caravane médicale dans la commune rurale de Bouzmou

Plus de 580 personnes ont bénéficié d’une caravane médicale organisée, récemment à douar Agdal relevant de la commune rurale de Bouzmou dans la province de Midelt, à l’initiative de la délégation provinciale de la santé.
Ainsi, les populations de cette localité reculée relevant du caïdat d’Imilchil, ont bénéficié de diverses prestations, dont des consultations en pédiatrie, gynécologie, médecine générale, les maladies buccodentaires ainsi que des écographies et des analyses médicales, en particulier pour le dépistage du diabète, outre la distribution de médicaments, indique un communiqué de la délégation provinciale de la santé parvenu à la MAP.
Un staff médical composé de 4 médecins et 4 infirmiers a été mobilisé lors de cette caravane qui a également touché d’autres douars du même caïdat, selon la même source qui rappelle que des campagnes similaires ont été organisées dans d’autres localités, notamment à Anefgou, Tamaloute (caïdat de Tounfite) et Baknou (caïdat de Gourrama).
Cette caravane s’inscrit dans le cadre d’un programme mis en place par la délégation provinciale de la santé de Midelt pour l’anticipation et la prévention des effets du froid durant la période hivernale actuelle sur la santé des habitants des zones souffrant de la rigueur du climat au niveau de la province.
Ce programme prévoit l’organisation de plusieurs campagnes médicales durant cette période. Les équipes mobiles de la délégation sillonneront les différents caïdats (Imilchil, Tounfite, Gourama, Boumia, Itzer ) et accèderont ainsi aux douars et les localités les plus reculées de la province.
Un panier de prestations médicales fondamentales est mis à la disposition des populations ciblées, notamment les femmes et les enfants.
Les cadres de la délégation mèneront également des campagnes de sensibilisation au profit des enfants et des femmes et de prévention contre le rhume et les risques d’intoxication à cause de l’oxyde de carbone et du gaz butane lors des opérations de chauffage.
Selon les estimations de la délégation, environ 20.000 personnes parmi les populations de ces zones concernées, devraient bénéficier de ces caravanes et campagnes médicales mobiles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *